Formule 1

Tost est heureux d’avoir grappillé deux points sur Ferrari

13 points séparent les deux équipes italiennes

Recherche

Par Alexandre C.

12 octobre 2020 - 15:46
Tost est heureux d’avoir grappillé (...)

C’est une course à la fois efficace et opportuniste qu’aura su réussir Pierre Gasly hier, au Nürburgring, en décrochant la 6e place. Partant en médiums, le Français a pu s’arrêter au bon moment et la voiture de sécurité lui a même permis de revenir sur ses poursuivants immédiats.

Ce nouveau bon résultat du Français rend heureux Jonathan Eddolls, l’ingénieur de course en chef d’Alpha Tauri… qui regrette en même temps la malchance ayant affecté Daniil Kvyat, tamponné par Alexander Albon.

« Globalement, en tant qu’équipe, nous avons eu un très bon résultat. C’était une course difficile car, comme tous les autres, nous sommes arrivés dimanche avec très peu d’informations sur les performances des pneus. Daniil a été très malchanceux avec Albon, ce qui lui a fait perdre son aileron avant, surtout parce qu’à ce moment-là, nous avions vraiment un bon rythme. Sa course était donc pratiquement terminée, car cela a causé beaucoup de dégâts sur son plat et d’autres parties de la voiture. »

« De l’autre côté du garage, Pierre a fait une très bonne course, il a bien géré les pneus et nous a donné un excellent retour d’information, ce qui nous a permis de planifier une bonne stratégie. Nous avons bien réagi à la Safety Car tardive, en ramenant Pierre aux stands alors que Leclerc devant ne l’a pas fait, donc avec des pneus plus frais, nous avons pu l’attaquer et terminer en tête en P6. Nous avons marqué plus de points que nos principaux concurrents, ce qui nous permet de réduire l’écart dans la lutte pour la sixième place du championnat des constructeurs. »

Franz Tost, le directeur d’écurie, se félicite aussi de la capacité de son équipe à faire face aux circonstances, qu’elles soient météorologiques ou stratégiques.

« Ce week-end de course s’est déroulé dans des circonstances assez difficiles en raison des conditions météorologiques. Comme nous n’avons pas pu courir le vendredi, les ingénieurs n’ont pas eu la tâche facile pour trouver les bons réglages, et c’est peut-être pour cela que nous avons un peu souffert le samedi lors des qualifications, en ne terminant que 12e et 13e. Pour la course, nous avons décidé de mettre les deux pilotes sur les pneus médiums au départ, ce qui signifie que les premiers tours ont été un peu délicats pour eux jusqu’à ce que les pneus atteignent une bonne température. Mais ils ont réussi à rattraper leur retard et à réaliser de très bons temps au tour. »

« Malheureusement, Daniil a été impliqué dans un incident avec Alex Albon où il a perdu son aileron avant. Daniil n’a pas pu conserver le même niveau de performance qu’avant la collision et sa course a été fortement compromise. Quant à Pierre, il a fait une très bonne course. Nous l’avons appelé au 29e tour pour les pneus durs parce que nous pensions pouvoir faire fonctionner la stratégie à un seul arrêt. Cependant, lorsque la Safety Car a été déployée au 44e tour, nous avons décidé de le faire revenir pour les tendres, sur lequel il a fait un très bon travail en poursuivant Sainz dans les 15 derniers tours et en terminant à quelques dixièmes derrière lui en sixième position. »

« Les arrêts aux stands ont été bons et nous avons pris les bonnes décisions stratégiques, donc bravo à l’équipe. Je pense que c’est le mieux que nous ayons pu tirer du package, et nous avons un peu réduit l’écart sur la sixième place du championnat des constructeurs, donc nous sommes positifs pour l’avenir. Nous nous réjouissons de poursuivre sur notre bonne forme à Portimao. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less