Formule 1

Tost est ‘assez confiant’ de battre Alpine F1 avec AlphaTauri

Ce n’est pas ce que pense Rossi…

Recherche

Par Alexandre C.

6 novembre 2021 - 17:00
Tost est ‘assez confiant’ de battre (...)

Franz Tost devait avoir le sourire vendredi soir en fermant les yeux, et pas seulement parce que les performances de Pierre Gasly étaient encourageantes en essais libres : le directeur d’AlphaTauri apprécie le rendez-vous du Mexique, un pays qui est une terre de sport automobile avec une longue histoire en la matière, avec les frères Rodriguez. Après un Grand Prix annulé l’an dernier, Tost est donc ravi de retrouver Mexico.

« Il y a tellement de fans ici au Mexique. Ils connaissent vraiment ce qui se passe en Formule 1 grâce à l’histoire avec les frères Rodríguez et maintenant avec Pérez et ils comprennent la Formule 1, vous pouvez le voir dans les tribunes. Ce stadium est quelque chose de spécial, qui apporte une autre ambiance dans le sport et c’est fantastique d’être ici et pour autant que je sache, les tribunes sont pleines, comme à Austin, et c’est bon pour la Formule 1. »

Mais l’essentiel ce week-end pour AlphaTauri, est de peut-être dépasser Alpine pour la 5e place au classement des constructeurs : seulement 10 points séparent les deux équipes. Du reste contrairement à Laurent Rossi le PDG d’Alpine, Tost estime que c’est bien AlphaTauri qui a la meilleure F1 !

« Je préférerais être devant mais c’est comme ça. Nous avons 10 points de retard et cela va devenir une lutte intéressante jusqu’à la fin de la saison. »

« Je suis assez confiant car je pense que nous avons une voiture plus rapide. Nous avons deux pilotes fantastiques et je suis donc optimiste quant à leur capacité à atteindre cet objectif. »

Yuki Tsunoda ne devrait pas aider cependant ce week-end, ou beaucoup moins que prévu puisqu’il partira en fond de grille en raison de pénalités moteur... Pourquoi cela selon Franz Tost ?

« Parce que l’autre unité de puissance a épuisé son kilométrage et nous avons pensé qu’ici, au Mexique, c’était la meilleure possibilité pour tous les composants que nous avons analysés et pris ensemble. Personnellement, j’aurais préféré Sao Paulo parce que je suis un peu inquiet de la situation climatique ici au Mexique, mais les ingénieurs pensent que c’était le meilleur choix que nous pouvions faire. »

« Quant à Pierre, il était assez content de la voiture, un peu sous-vireuse ici ou peut-être dans les derniers virages, les pneus arrière étaient un peu en surchauffe mais en général... il a perdu quelques dixièmes, mais en général il était assez content de la voiture et il pense qu’elle fonctionne bien. »

La performance d’AlphaTauri dépendra en bonne partie de celle de l’unité de puissance Honda, toute nouvelle cette année : est-elle préparée à gérer l’altitude élevée de Mexico ?

« Il y a moins de traînée parce que l’air est plus fin. Bien sûr, il y a des différences ici au Mexique, comme on peut le voir, toutes les voitures sont sorties avec beaucoup plus d’appui aérodynamique et surtout... la cartographie de l’unité de puissance, il faut faire attention à cela, au turbo, ne pas le faire tourner trop vite et aussi aux conduits de frein - il faut en mettre des plus grands, en tout cas nous l’avons fait pour survivre et ce sont les points principaux. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less