Formule 1

Tost défend Kvyat et fustige le pilotage ’agressif’ de Stroll avant son tonneau

Une stratégie à un arrêt parfaitement réussie pour Pierre Gasly

Recherche

Par Alexandre C.

30 novembre 2020 - 18:27
Tost défend Kvyat et fustige le (...)

Pierre Gasly partait en médiums lors du Grand Prix de Bahreïn, hier ; mais avec le drapeau rouge, le Français a pris un pari stratégique en étant le premier pilote du top 10 à choisir les durs pour le restart. Bien lui en a pris, puisque cette stratégie, parfaitement exécutée, a permis au Français de rallier l’arrivée en 6e position, devant les deux Renault.

Dans l’autre AlphaTauri, impliqué dans les deux incidents avec Grosjean et Stroll, Daniil Kvyat avait écopé de 10 secondes de pénalité pour avoir mis la Racing Point en tonneau, ce qui a évidemment compromis sa course, conclue tout de même en 11e place.

Claudio Balestri, ingénieur en chef pour la performance du véhicule, explique les stratégies choisies par ses pilotes.

« Nous avons changé de stratégie au redémarrage pour essayer de tirer un avantage de deux nouveaux trains de composés durs que nous avions à notre disposition. Avec Daniil, nous avons décidé d’être plus agressifs, en commençant par les tendres au restart et en utilisant les deux nouveaux trains de durs plus tard dans la course. Malgré la pénalité de 10 secondes due à la collision avec Stroll, il a pu arriver juste à la porte des points en P11. Quant à Pierre, il a très bien géré les pneus pour ne faire qu’un seul arrêt, terminant la course avec une P6 bien méritée. Nous pensons maintenant à la prochaine course qui se déroulera à nouveau ici, sur le circuit de Shakir, mais sur le nouveau circuit extérieur, où nous nous attendons à une autre bataille serrée en milieu de grille. »

Franz Tost, le directeur d’écurie, commençait par rendre hommage à la sécurité, à la FIA et à Romain Grosjean après le terrible accident de la veille.

« Nous avons assisté à un très grave accident au départ pour Romain Grosjean, qui, heureusement, a pu sauter de la voiture sans blessure grave. Sans une monocoque solide et le halo, les conséquences auraient pu être bien pires, alors un grand merci à la FIA pour avoir constamment amélioré la sécurité des voitures. »

« Quant à notre course, nous n’avons pas pris un bon départ et nos deux pilotes ont perdu quelques positions, surtout au premier virage. Puis Daniil a eu la collision avec Romain, qui venait du côté gauche de la piste, ensuite Romain est allé sur le côté droit de la piste, touchant la roue avant gauche de Daniil avant de partir dans les barrières. »

Comme son pilote, Franz Tost ne comprend pas la sévérité de la FIA envers Daniil Kvyat pour la collision avec la Racing Point…

« Stroll, à mon avis, s’est montré assez agressif à l’intérieur et je ne pense pas que Daniil aurait pu faire quoi que ce soit pour éviter la collision. Il a reçu une pénalité de 10 secondes et sa course a été compromise. Daniil n’était pas très satisfait des pneus tendres car il estimait qu’il n’avait pas assez d’adhérence, alors nous l’avons appelé à nouveau pour passer au pneu dur. Mais pareillement, sa voiture n’a pas été aussi performante avec ces pneus. Au final, Daniil a terminé tout juste hors des points en P11. »

« Avec Pierre, nous avons changé de stratégie et pour le deuxième départ, nous l’avons envoyé sur le pneu dur, en calculant qu’il pourrait peut-être faire un arrêt unique. C’était un peu risqué, mais tout a très bien fonctionné et nous l’avons appelé au 25ème tour pour changer de gomme. Ce fut une décision réussie car il se sentait vraiment bien sur ce pneu et il a pu terminer la course en P6. Pierre et l’équipe méritaient un résultat gratifiant car ils ont fait un excellent travail tout le week-end. »

« Enfin, il est bon de voir Red Bull Racing récolter un double podium. Je suis très heureux pour eux, surtout pour Alex après son accident de vendredi, car cela va lui donner confiance. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less