Formule 1

Todt regrette la course à l’information autour de Schumacher

"Des gens qui devraient respecter le secret médical ont parlé"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 octobre 2019 - 17:19
Todt regrette la course à l'information

Jean Todt a donné des nouvelles succinctes de Michael Schumacher au journal italien La Repubblica, auquel il a précisé que l’état de l’Allemand n’évoluait que peu, mais qu’il n’avait rien exagéré dans ce qu’il disait avant, assurant qu’il regarde des courses avec son ancien pilote chez Ferrari.

"Il n’y a aucune nouvelle, si ce n’est le fait que Michael se bat chaque jour pour améliorer la situation" a déclaré Todt. "Il est clair que nous devons tous l’aider et espérer qu’il y aura, disons, des progrès constants. J’ai dit la vérité, je vois des Grands Prix à la télévision avec lui. J’espère qu’un jour nous pourrons aller assister ensemble à un Grand Prix."

Le président de la FIA rappelle que l’épreuve est surtout traversée par la famille Schumacher, qu’il convient de soutenir dans une situation qui se poursuit dans le temps et n’est pas simple : "Nous devons l’accompagner dans ce combat, soutenir son épouse Corinna, qui est une femme fantastique qui s’occupe de lui, et de leurs enfants."

"Nous devons les aider en respectant leurs volontés au maximum. Nous savons qu’il a eu un accident qui a laissé des traces, mais tout cela relève de la vie privée. Michael est une légende du sport automobile."

"Je ne dis pas que c’est mal de lui vouloir du bien et de vouloir avoir de ses nouvelles. Il n’est pas injuste de l’aimer, mais il revient à la famille de décider ce qu’elle veut dire et ce qu’elle ne veut pas dire. Ils essaient de défendre sa vie privée, comme Michael l’a toujours voulu."

Et par ces mots, le Français vise directement les personnes ayant révélé des détails au sujet du pilote, et en particulier le personnel médical, soumis au secret : "Je suis stupéfait de voir que quand il est venu à Paris pour un contrôle à l’hôpital, des gens qui devraient respecter le secret médical ont parlé. Je trouve cela indigne et j’espère que nous trouverons la source."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less