Formule 1

Todt ravi d’avoir soutenu l’hybride ou le Halo, moins convaincu par la qualif’ sprint

Deux bons choix à mettre à son crédit

Recherche

Par Olivier Ferret

19 juin 2021 - 19:42
Todt ravi d’avoir soutenu l’hybride (...)

La FIA a certainement fait de bons choix, en collaboration avec la F1, lors de ses 12 années de mandat selon Jean Todt.

Le président de la FIA confie au Figaro les choses qu’il considère plutôt bien faites lors de ses années à la tête de la Fédération.

"Le sport automobile coûte trop cher pour n’être que du sport ou du spectacle. Il doit être un laboratoire de l’extrême en matière de technologie, de sécurité et d’environnement," dit-il.

"Sur l’hybride, on a tenu bon malgré les critiques des équipes et des pilotes. Vous imaginez combien la F1 se ferait massacrer aujourd’hui avec un moteur uniquement thermique ?"

Le Halo est aussi une des réussites de l’ère Jean Todt, il a sauvé la vie à Romain Grosjean à Bahreïn mais "on ne peut pas accepter que la voiture ait pris feu. Et si Romain avait perdu connaissance ?"

Todt est par contre moins convaincu par les qualifications sprint, comme il le confie cette fois aux médias au Paul Ricard.

"Déjà, nous n’appelons pas ça une course. Et j’ai eu ma part à jouer là-dedans. Pour moi, la course, c’est le dimanche. Mais vous me demandez si je suis un grand fan de cette qualification sprint, la réponse est non."

"Je ne pense pas que la F1 en ait besoin. Mais d’un autre côté, si les gens veulent essayer quelque chose, cela ne va pas nuire à la course du dimanche. Ce sera une façon différente d’avoir une grille de départ pour le dimanche, donc ça ne coûte rien d’essayer."

"Je suis curieux de voir ce qui va en ressortir, mais je suis sûr que cela n’endommagera pas la valeur de la course. Les gens peuvent dire que c’était plus intéressant le samedi que le dimanche, mais ce n’est pas un trop gros risque pour l’image et pour la crédibilité du championnat."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less