Formule 1

Tests d’Abu Dhabi : Ferrari voudrait généraliser les dérogations

Pour pouvoir faire rouler Carlos Sainz

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 décembre 2020 - 15:27
Tests d’Abu Dhabi : Ferrari voudrait (...)

Ferrari a prévu de faire rouler quatre pilotes de sa filière lors de la journée de tests d’Abu Dhabi, dans son équipe, mais aussi chez Alfa Romeo et Haas F1.

Le directeur sportif de la Scuderia, Laurent Mekies, pense que la séance aurait dû être réservée exclusivement aux jeunes pilotes.

"Tout d’abord, nous respectons le fait que c’était une journée faite pour les jeunes pilotes" a déclaré Mekies.

"Nous investissons, chez Ferrari, une grande quantité d’énergie et de temps sur nos jeunes pilotes. Nous aurons quatre jeunes pilotes qui rouleront lors de ces tests, et nous pensons que ça devrait être une priorité pour les tests."

Toutefois, une dérogation a été accordée à Renault F1 pour faire rouler Fernando Alonso, à Red Bull pour que Sébastien Buemi soit au volant, et à Alfa Romeo pour que Robert Kubica pilote. Dès lors, Mekies ne cache pas qu’il aimerait que la règle soit totalement libérée, et que Ferrari puisse faire rouler sa recrue 2021, Carlos Sainz.

"C’est une combinaison de facteurs qui n’est pas de mon ressort et que je ne commente pas, il a été décidé de donner des dérogations à quelques pilotes dont Fernando, et ça aurait probablement du sens d’ouvrir le règlement pour que les gens qui veulent faire rouler leur pilote de l’année prochaine le puissent."

"Je pense que ce serait une approche pleine de bon sens. Je pense que ce devrait être un test uniquement pour les jeunes pilotes, mais si pour une raison ou une autre ça ne l’est plus car il y a une ou deux exceptions, je pense que l’on devrait avoir une approche pratique, et nous serions ravis de faire rouler Carlos."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less