Formule 1

Taffin : Les moteurs thermiques ont ’un bel avenir’ en F1

Il faut mieux communiquer à leur sujet

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 janvier 2020 - 15:01
Taffin : Les moteurs thermiques ont (...)

Le directeur du département moteur de Renault F1, Rémi Taffin, a confirmé que l’équipe française porte déjà une bonne partie de ses efforts vers le nouveau règlement 2021, et ce même si la partie motorisation ne fera l’objet d’aucune modification.

"Je ne révèle pas un gros secret quand je dis que 50% de nos ressources sont déjà dirigées vers 2021" a déclaré le Français à Auto Motor und Sport.

La F1 cherche toutefois à se réinventer sur le plan de la motorisation, et alors qu’un passage à l’électrique est totalement hors de propos à l’horizon 2025, la réflexion se porte sur des deux-temps et des carburants synthétiques. Dans tous les cas, Taffin assure que le moteur thermique a encore de l’avenir en compétition.

"Beaucoup de gens enterrent les moteurs à combustion, mais je pense qu’ils ont un bel avenir. Regardez notre moteur actuel, nous faisons un beau travail pour brûler le carburant avec autant d’efficience que possible."

"Le problème est que nous communiquons mal au sujet de ce que nous avons accompli. Mais les moteurs ne sont pas seulement efficients grâce à la partie hybride. Le moteur à combustion apporte aussi une grande partie pour cela, et nous devrions faire en sorte que ça soit plus clair."

Selon lui, deux possibilités s’offrent à la F1 pour l’avenir : "La question sera de savoir si nous devons augmenter l’importance de la partie hybride ou si nous préférons aller vers des carburants plus écologiques."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less