Formule 1

Szafnauer : ’On ne pourrait pas inventer’ la saison de Racing Point

Une année riche en rebondissements pour l’équipe

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 décembre 2020 - 11:16
Szafnauer : ’On ne pourrait pas (...)

L’année 2020 de Racing Point a été particulièrement chargée en émotions et en rebondissements. Grâce à une Mercedes W10 légèrement revue, l’équipe a gagné en performance, mais a commencé l’année par des plaintes des autres équipes.

Après que le problème a été réglé, Sergio Pérez a dû manquer deux courses pour avoir été testé positif au coronavirus, ce qui est également arrivé à Lance Stroll au mois d’octobre. Dans les deux cas, c’est Nico Hülkenberg qui a remplacé les pilotes.

En fin de saison, la lutte pour la troisième place a été perdue face à McLaren mais Racing Point a gagné le Grand Prix de Sakhir avec Pérez (photo), et effectué un total de quatre podiums dans la saison 2020, ainsi qu’une pole position en Turquie avec Stroll.

Otmar Szafnauer, le directeur de l’équipe, admet son incrédulité face à cette saison exceptionnelle. Néanmoins, il explique que son team a su réagir pour conserver la bonne approche et réagir au mieux au fil des divers événements.

"Ce sont ce genre de choses où les faits sont plus étranges que la fiction, on ne pourrait pas l’inventer" a déclaré Szafnauer. "Je pense que la manière de comprendre cela est d’avoir une réaction rationnelle et non émotionnelle."

"Il suffit de prendre des morceaux de tout ce que vous avez à faire et de vous assurer que rien ne vous submerge. On dit souvent que si l’on veut faire le tour du monde, il faut commencer par le premier pas. C’est comme ça chez nous aussi."

"Il faut prendre les choses comme elles viennent et s’assurer de faire un bon travail avec tout ce qu’on vous lance et une fois que c’est passé, viser la prochaine étape, puis la suivante et ainsi de suite. C’est la seule façon de le faire. Sinon, si vous le regardez comme un tout en une seule fois, c’est tout simplement trop."

Il révèle ce qu’il a le moins aimé de cette année si particulière : "La pire expérience pour moi est le test Covid dans le nez. C’est de pire en pire. Je me rappelle le premier, je me suis dit ’mon dieu, je ne vais jamais m’y habituer’, et j’avais raison, je n’y suis pas habitué."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less