Formule 1

Szafnauer ne confirme pas à 100 % qu’il sera chez Aston Martin F1 l’an prochain

Difficile de lire dans ses déclarations

Recherche

Par Alexandre C.

13 novembre 2021 - 08:14
Szafnauer ne confirme pas à 100 % (...)

A quoi joue Otmar Szafnauer ? Après avoir affirmé que la rumeur de son départ pour Alpine F1 n’était que de la « pure spéculation », le directeur d’Aston Martin F1 a été très énigmatique 24 heures après dans le paddock d’Interlagos.

Pour rappel, Laurent Rossi, le PDG d’Alpine, a annoncé à Mexico que la structure de l’équipe bougerait bientôt.

Alors que dit "Szaf" ? Il joue d’abord les candides...

« J’ai aussi lu ces rumeurs il y a quelques jours et j’ai été aussi surpris que n’importe qui d’autre. »

« C’est toujours flatteur pour les gens de dire qu’Alpine se réorganise - je crois que Laurent Rossi l’a dit au Mexique - et pour les médias de spéculer sur le fait que je pourrais être recherché par eux pour arriver dans leur équipe. C’est toujours agréable d’être désiré. »

Quand on lui demande s’il peut assurer catégoriquement qu’il sera toujours dans l’équipe de Silverstone l’an prochain, Otmar Szafnauer perd alors son public.

« C’est une bonne question. Je suis dans l’équipe depuis 12 ans, je n’ai pas l’intention de partir. »

« Je suis toujours réticent à divulguer des détails contractuels mais je peux vous dire que j’ai un contrat à long terme avec Aston. »

« J’aime cette équipe. La plupart des dirigeants, notamment à travers Racing Point, et l’équipe de direction ont été recrutés et mis en place par moi-même. Et je n’ai pas l’intention de les quitter. »

Otmar Szafnauer a en effet recruté toutes les personnes chez Aston Martin F1… jusqu’à récemment, avec l’arrivée de Martin Whitmarsh. Serait-ce le hic ?

« J’ai été loyal envers cette équipe. J’ai reçu de très nombreuses offres au cours des 12 années pendant lesquelles j’ai travaillé pour cette équipe, en particulier à l’époque de la faillite [de Force India]. J’aurais pu partir de nombreuses fois, mais je suis loyal envers les employés de cette équipe. »

Otmar Szafnauer a-t-il parlé à Lawrence Stroll de ces rumeurs ? On a peine à le croire quand il répond ceci...

« Il m’a demandé une clarification ? Non, il n’était pas au Mexique, il n’est pas ici - il ne se sentait pas bien. Je suis sûr que je le verrai ce week-end, mais nous n’avons pas parlé des rumeurs. Il y a beaucoup de choses qui se passent dans les médias et dont nous ne parlons pas. »

Ne peut-il donc rien absolument confirmer ?

« J’adore la question. Mais j’ai appris il y a très longtemps que prédire l’avenir est une impossibilité. Et si je pouvais le faire, je serais à Vegas en ce moment. »

Otmar Szafnauer fait alors une double référence. D’une part au recrutement de Martin Whitmarsh, comme PDG d’Aston Martin Technologies qui contrairement à ce que l’on pourrait penser initialement, ferait beaucoup plus d’ombre que prévu à Otmar ; deuxième référence : à la conférence de presse d’Émilie-Romagne, en début d’année, alors qu’il était justement assis aux côtés de Laurent Rossi.

« Je pense que j’étais assis à côté de Laurent Rossi lorsque [le journaliste du Daily Mail Jonathan] McEvoy a demandé si Aston Martin recrutait un PDG pour prendre mon poste. Et je ne savais rien de tout cela. »

« Et en plaisantant, Rossi a dit "Oh, si tu pars, viens nous parler" et c’est tout. Et je ne sais pas si c’est ce qui a déclenché ces articles… »

« Je dois me concentrer sur le reste de la saison. La saison ne s’est pas déroulée tout à fait comme elle devait se dérouler, donc nous devons nous concentrer sur ces prochaines courses pour marquer autant de points que possible. Donc c’est ce que je vais faire. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less