Formule 1

Symonds : Les pneus à forte dégradation, une erreur

La bonne formule est recherchée pour 2021

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 juillet 2019 - 11:11
Symonds : Les pneus à forte dégradation,

Pat Symonds, responsable technique de la Formule 1, pense que la discipline a fait une erreur en demandant à Pirelli de produire des gommes à forte dégradation. Selon lui, c’est ce qui a mené à des courses parfois trop complexes.

"Je pense que nous demandions les mauvaises choses à Pirelli ces dernières années. La haute dégradation n’est pas une bonne façon de faire" avoue Symonds.

Avec l’arrivée en 2021 de roues de 18 pouces et le retour de l’effet de sol, il n’est pas encore clair de savoir quelle sera la philosophie adoptée.

"C’est une chose sur laquelle nous n’avons pas encore d’idée claire. Nous faisons beaucoup de simulation. Il y a beaucoup de choses à faire. Nous pensons que les arrêts aux stands sont importants."

"Nous savons que nos fans aiment ces arrêts en deux secondes voire moins. Nous voulons donc avoir ce niveau d’arrêts. On pourrait dire que le plus simple est d’avoir des pneus comme au Mans, qui durent et durent encore. Mais on perdrait ces arrêts."

Les tests des jantes de 18 pouces devraient commencer en septembre, et la FIA a demandé à des équipes de tester des simulations de solutions possibles en vue de l’établissement des composés pneus pour 2021.

FIA

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less