’Sur une autre planète’, ’dans leur ligue’ : Leclerc et Sainz s’inquiètent de Red Bull

Les pilotes Ferrari n’ont pas fait le poids à Spa-Francorchamps

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 août 2022 - 17:08
'Sur une autre planète', (...)

Carlos Sainz a terminé sur le podium du Grand Prix de Belgique de F1, mais ce résultat correct est l’arbre qui cache la forêt pour Ferrari. La Scuderia a été dominée tout le week-end par les Red Bull de Max Verstappen et Sergio Pérez, et l’Espagnol ne cache pas qu’il s’en inquiète.

"Malheureusement c’était plus dur que prévu, on a pris un bon départ et fait une bonne relance mais le rythme n’était pas là, on avait une grosse surchauffe des pneus, on glissait" regrette Sainz. "Pour une raison, la voiture n’était pas au niveau ce week-end mais on fait podium, donc on prend ce résultat."

"Les premiers tours étaient solides, mais on a ensuite subi une grosse dégradation, on dégradait plus que prévu. Max et Checo étaient dans leur ligue aujourd’hui, ça nous a mis hors de la lutte et on a dû survivre. On doit comprendre pourquoi on n’est pas compétitifs"

Sainz espère que la Scuderia parviendra à se rétablir lors des deux prochaines courses, qui s’enchaînent après la Belgique : "Zandvoort devrait mieux nous convenir, Monza devrait convenir à Red Bull, mais on essaiera de marquer des points."

Une course ruinée dès le premier tour pour Leclerc

Charles Leclerc s’élançait en fond de grille et a malheureusement eu un problème à cause d’une protection de visière coincée dans son frein avant. Cela l’a contraint à s’arrêter et de là, sa course a été d’autant plus compliquée.

"Le premier arrêt malheureusement on n’a pas pu faire autrement, on avait pris un tear off dans les freins donc pas de chance. On était bien parti en plus, la course aurait pu être belle depuis cette place mais on a dû repartir de derrière et faire deux relais très longs avec les mediums" raconte Leclerc.

Un troisième arrêt en fin de course pour tenter d’aller chercher le meilleur temps a mal tourné, puisqu’il est ressorti juste devant Fernando Alonso qui l’a dépassé. Le Monégasque a repris la cinquième place avant de la perdre pour un excès de vitesse dans les stands.

"A la fin on s’est arrêtés pour essayer de faire le meilleur tour en course mais bon, c’est surtout la première partie de la course avec le tear off qui nous a mis dans une mauvaise situation. L’excès dans la voie des stands n’est pas de la malchance, c’est de ma faute."

Le Monégasque ne veut pas penser au fait qu’il a perdu la deuxième place au championnat, mais il a d’autres inquiétudes : "C’est comme ça. Très honnêtement je ne me concentre pas sur le championnat, aujourd’hui les Red Bull étaient sur une autre planète. Il faut comprendre ce qui se passe parce qu’on était beaucoup trop loin."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos