Formule 1

Sur Netflix, la famille de Michael Schumacher évoque sa vie post-accident

"Il manque à tout le monde mais il est là"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 septembre 2021 - 09:54
Sur Netflix, la famille de Michael (...)

A quelques jours de la sortie de ’Schumacher’ sur Netflix, le documentaire qui retrace la vie et la carrière de Michael Schumacher, Corinna et Mick Schumacher se livrent à demi-mot sur la santé du septuple champion du monde.

On y apprend, ou du moins on y comprend, que l’ancien pilote allemand n’est plus vraiment lui-même, lorsque sa femme explique comment se déroule sa vie depuis le terrible accident de ski du 28 décembre 2013.

"Michael me manque chaque jour" explique-t-elle. "Mais ce n’est pas seulement à moi qu’il manque, il manque aux enfants, à la famille, à son père, à tout le monde. Il manque à tout le monde mais il est là. Différent, mais il est là, et je trouve que ça nous donne de la force."

La famille Schumacher s’est soudée autour de Michael après son accident, alors que l’accès aux personnes extérieures, à l’exception de Jean Todt, a été totalement fermé pour que l’état de santé de l’Allemand reste dans le domaine privé.

"Nous sommes ensemble. Nous vivons ensemble à la maison, nous faisons de la thérapie. Nous faisons tout pour que Michael aille mieux, pour nous assurer qu’il vive confortablement, et pour qu’il sente notre famille, notre lien. Quoi qu’il arrive, je ferai tout ce que je peux. Nous le ferons tous."

"Nous continuons à vivre en famille de la manière que Michael aimait, et aime encore. Nous continuons à vivre nos vies. ’Le privé est le privé’, disait-il toujours. C’est très important pour moi qu’il continue à avoir sa vie privée autant que possible. Michael nous a toujours protégés, et maintenant nous protégeons Michael."

Son fils voudrait parler de F1 avec lui

Mick Schumacher ne cache pas qu’il aimerait que son père soit encore présent de la manière dont il l’était avant, alors que le jeune pilote a atteint la Formule 1 cette année et a débuté avec Haas F1.

"Depuis l’accident, ces moments que les gens ont avec leurs parents ne sont plus présents, ou le sont moins, et je trouve cela un peu injuste" explique Mick Schumacher dans le documentaire.

"Je pense que papa et moi nous comprendrions différemment maintenant, car nous parlons un langage similaire, celui du sport automobile, et on en aurait beaucoup parlé. C’est à ça que je pense la plupart du temps, que ce serait trop cool. J’abandonnerais tout, juste pour ça."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less