Formule 1

Sur la touche ce week-end, Ocon a testé le simulateur Renault F1

En attendant les essais privés la semaine prochaine

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 novembre 2019 - 13:13
Sur la touche ce week-end, Ocon a (...)

Présent ce week-end chez Mercedes au cas où l’un des titulaires serait inapte à disputer la course, Esteban Ocon est cantonné à un rôle d’observateur. Il a fait les Pirelli Hot Laps avec la marque allemande mais n’accède plus au garage en attendant la semaine prochaine, où il roulera pour Renault.

"Je n’ai pas le droit d’être dans le garage, je suis très limité dans les informations puisque je passe de l’autre côté chez Renault la semaine prochaine, mon rôle c’est le marketing, c’est pas le plus intéressant mais je fais des tours de voiture, c’est sympa" a expliqué Ocon au micro de Canal+, qui n’a pas eu le droit de travailler avec Renault sur place mais a pu tester le simulateur de l’équipe.

"Techniquement non, je n’ai pas eu le droit. Mais on discute, j’ai eu le temps de mouler mon siège, de me préparer un petit peu et de faire du simulateur. C’est aussi pour ça que je n’ai pas le droit d’être dans le garage mais on a bien préparé les tests de la semaine prochaine."

Initialement prévu pour une journée d’essais, le Français disputera finalement les deux jours la semaine prochaine, ce qui l’aidera grandement à préparer 2020 : "J’ai la chance d’avoir deux jours, ce qui est rare, ce que Daniel [Ricciardo] n’a pas eu la chance de faire l’année dernière. Donc, ça va être une bonne préparation pour l’année."

Interrogé sur les différences entre le simulateur Mercedes et le simulateur Renault, il reste évasif mais confirme qu’il doit apprendre un tout nouvel outil : "Il y a des différences mais c’est une bonne base de travail et ça va être utile de continuer à développer ce simulateur. Et j’espère qu’avec les infos que j’ai, je pourrai aider à faire avancer l’équipe."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less