Formule 1

Stuck : Le pilotage de Verstappen est ’rude mais pas sale’

L’ancien pilote prend la défense du Néerlandais

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 décembre 2021 - 13:02
Stuck : Le pilotage de Verstappen (...)

Après les Grands Prix du Brésil et d’Arabie saoudite, la crainte de voir un accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton à Abu Dhabi est élevée. Une théorie que réfute l’ancien pilote Hans-Joachim Stuck.

"C’est absurde. Max a la garantie de ne pas conduire salement. Ce qu’on peut dire, c’est qu’il y a eu quelques manœuvres cette année, comme au Brésil par exemple, mais aussi en Arabie saoudite" explique l’Allemand.

"Mais je pense que cela fait de lui un pilote très spécial, un pilote exceptionnel. Il peut sembler sale, mais il ne l’est pas. C’est un pilotage formidable, un pilotage rude. Il repousse les limites."

Concernant le coup de frein de Verstappen, Stuck pense que l’intention de Verstappen était très claire, et que Hamilton aurait dû passer. On peut toutefois rappeler que rien n’obligeait le pilote Mercedes F1 à dépasser, surtout dans le cas où il craignait un décalage sur la trajectoire lente, à gauche, de son rival.

"Nous ne savons pas vraiment ce qui s’est passé. Oui, il a freiné fort, mais pourquoi Hamilton n’était-il pas déjà passé, comme on s’y attendrait normalement ? Le résultat était de toute façon correct, car il n’est pas intervenu dans la lutte pour le championnat du monde."

L’ancien pilote confirme qu’il soutiendra Red Bull et Verstappen ce dimanche à Abu Dhabi : "Je dois admettre que je croise les doigts pour Max et Red Bull. J’aime bien Max. Il ne se laisse pas intimider, et c’est un bon gars."

"Il faut aussi rendre hommage à Red Bull pour avoir réussi à obtenir un tel succès en tant qu’équipe non-manufacturière. Mon autre espoir est que M. Todt leur dise à tous les deux qu’ils doivent faire une bonne course à Abu Dhabi" conclut Stuck, oubliant que ce rôle revient au directeur de course, Michael Masi.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less