Stroll-Vettel : un duo qui monte ensemble en puissance pour Szafnauer

Il trouve ‘merveilleux’ l’engagement de Vettel pour les droits humains

Recherche

Par Alexandre C.

5 décembre 2021 - 15:02
Stroll-Vettel : un duo qui monte (...)

Lors des 4 dernières courses, Sebastian Vettel a marqué des points à trois reprises ; et Lance Stroll a terminé 6e au Qatar. Puisque le châssis Aston Martin F1 n’a pas évolué depuis la reprise, à quoi alors attribuer ces performancess ? Aux pilotes ? A autre chose ?

Otmar Szafnauer fait le point : le directeur d’Aston Martin F1 évoque notamment une bonne fortune retrouvée pour l’équipe de Silverstone…

« Eh bien, cela dépend un peu des caractéristiques de chaque circuit. C’était la première fois que nous étions au Qatar, avec les deux voitures dans les points ; je pense que nous aurions pu faire un peu mieux et Lance a fait une course fantastique pour être sixième. C’est de bon augure pour la fin de la saison. En regardant vers l’avenir, nous aimerions les avoir tous les deux dans les points ici en Arabie saoudite ainsi qu’à Abu Dhabi et finir sur une bonne note pour l’année prochaine. C’est toujours utile de finir en beauté et de passer un bon hiver. »

La 6e place de Lance Stroll est venue comme un ouf de soulagement, pour un pilote qui a tout de même souffert de la comparaison avec Sebastian Vettel ces dernières courses. Otmar Szafnauer souffle aussi...

« Oui, c’est toujours bon d’avoir une bonne course et de confirmer que son talent et ses capacités sont là. Il est très talentueux et c’était génial de le voir faire une bonne course au Qatar, sur un circuit qu’il n’avait jamais visité auparavant, et il n’a pas fait de faux pas. Il avait les Ferrari derrière lui pendant un bon moment à la fin et il a fait un excellent travail pour les garder. »

Quant à Sebastian Vettel, il n’a pas seulement performé sur la piste ; mais aussi pris une autre envergure hors de la piste, par ses engagements sociaux. Encore en Arabie saoudite, le pilote Aston Martin F1 porte un casque de couleur rose pour porter la cause des droits des femmes.

Otmar Szafnauer est-il 100 % à l’aise avec ce nouveau Vettel ? Que pense-t-il globalement de son pilote ?

« Nous avons appris, en tant qu’équipe, de Sebastian. Lui et Lance travaillent très bien ensemble. Ils forment un vrai duo d’équipe, ce qui se voit sur la piste, et il nous a aidés à comprendre ce qu’il faut faire et nous espérons, à l’avenir, lui donner une voiture où il pourra montrer tout son talent de ces dernières années et oui, il a fait un excellent travail pour nous. »

« Et en ce qui concerne sa voix qui porte hors de la piste, il a organisé un événement de karting ici pour les femmes et les filles où il leur a enseigné quelques compétences de karting et ce genre de choses est merveilleux pour nous tous. Il a passé des heures à Silverstone à ramasser des déchets et ce n’était pas un coup de pub, il l’a fait parce qu’il voulait ramasser des déchets sous les tribunes, à un endroit où il faisait partie du spectacle, donc c’est merveilleux pour lui de faire des choses comme ça. »

Mais Otmar Szafnauer n’a-t-il pas été inquiété par les difficultés d’adaptation de Sebastian Vettel en début d’année ? Pas depuis une conversation avec son ancien pilote Sergio Pérez...

« Eh bien, si je me souviens, cela a pris environ quatre courses et je me souviens avoir parlé à Sergio, et Sergio disait : "Ecoute, j’ai aussi changé d’équipe, il est passé de notre équipe à Red Bull". Sergio lui-même pensait qu’il lui faudrait environ cinq courses pour s’habituer à une toute nouvelle philosophie de voiture. Seb a connu la même chose, en passant de Ferrari à nous, une toute nouvelle philosophie, une toute nouvelle unité de puissance. La souplesse de conduite était différente, la direction, par exemple, était différente, ce qu’il n’aimait pas, ce que nous avons dû ajuster. Il y a beaucoup de choses, mais si je me souviens bien, je pense qu’il a fallu quatre courses pour qu’il soit à l’aise. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos