Formule 1

Stroll reconnaît une erreur : il aurait dû se faire tester le samedi

Il est aujourd’hui remis du coronavirus

Recherche

Par Alexandre C.

22 octobre 2020 - 17:03
Stroll reconnaît une erreur : il (...)

La polémique autour des consignes sanitaires peu ou mal respectées par Racing Point a pris, dans le paddock de Portimao, une autre ampleur, depuis que la FIA a officiellement averti pour non-respect des procédures.

En effet, Lance Stroll a annoncé il y a quelques jours seulement avoir été contrôlé positif au coronavirus. Le test avait été réalisé le lendemain de son départ du paddock du Nürburgring, le samedi matin, alors qu’il se sentait trop mal pour conduire - et pas avant. Le test de jeudi avait été non-concluant pour le Canadien.

Le pilote Racing Point est aussi accusé de ne pas s’être mis à l’isolement et d’être rentré en Suisse directement par jet privé. Il s’est donc défendu du mieux qu’il le pouvait en conférence de presse, ce jeudi à Portimao...

« Je n’ai aucune idée de la façon dont je l’ai contracté. Je suis rentré en Suisse où j’ai fait un test dimanche soir et mon père a également fait un test et nous avons tous les deux été testés positifs ce dimanche soir en Suisse. »

Les symptômes éprouvés par Lance Stroll n’étaient pas ceux d’une grippe fiévreuse, mais plutôt intestinale... Comme Otmar Szafnauer, Lance Stroll renvoie plutôt la balle, face aux polémiques, à son médecin personnel qui n’aurait pas eu le bon diagnostic.

« J’ai eu des maux d’estomac et je ne vais pas entrer dans les détails ! »

« J’ai parlé à mon médecin personnel qui ne pensait pas que c’était le Covid, le dimanche. Et donc je suis rentré chez moi le lendemain, sachant que je n’allais pas courir, et j’ai passé mon test Covid que je passe le dimanche soir après le week-end de course. »

Lance Stroll reconnaît tout de même qu’il aurait dû être testé le samedi, sans attendre d’être de retour en Suisse pour ce faire.

« Le recul est une belle chose. À l’époque, je ne savais pas que j’avais le coronavirus. »

« Comme je l’ai dit, j’ai eu les mêmes symptômes en Russie, je ne me sentais pas bien, j’avais des maux d’estomac et j’ai été testé négatif deux fois. En Allemagne, j’ai eu des maux d’estomac, donc je n’ai pas supposé que c’était le Covid. »

« Avec le recul, oui, j’avais le Covid ce moment-là et j’aurais dû me faire tester. Comme je l’ai dit, j’ai parlé à mon médecin, nous sommes arrivés à la conclusion que nous ne pensions pas que c’était le Covid et j’ai donc fait mon test habituel. »

« Je suis venu le week-end, le test était négatif et j’ai été autorisé à faire la course. Le test suivant était prévu pour dimanche soir à la fin du week-end et je me suis tenu à ce plan avec la conclusion, en parlant à mon médecin, que ce n’était pas le coronavirus. »

Depuis lors, Lance Stroll a éliminé le virus de son corps : il n’est plus positif et pourrait donc être immunisé.

« Je me sens bien. Mes symptômes étaient très légers. Je n’ai pas vraiment eu mal, alors je suis heureux d’être de retour et j’attends le week-end avec impatience. »

Est-il fin prêt pour ce week-end au Portugal, sur le nouveau circuit de Portimao ?

« Je me suis évidemment isolé et je n’ai pas vraiment fait d’exercice pour la plus grande partie du temps. »

« Vers la fin, quand j’ai commencé à me sentir mieux, j’ai commencé à me remettre un peu en forme et à faire des trucs à la maison : j’ai fait un peu de musculation et j’avais un vélo stationnaire sur lequel je sautais juste pour que le corps et le système fonctionnent à nouveau. »

« Depuis que j’ai été testé négatif lundi, j’ai recommencé à faire du cardio et je me sens bien, je me sens en pleine forme et j’ai hâte de monter dans la voiture demain. »

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less