Formule 1

Stroll pénalisé mais quatre points inespérés pour Aston Martin F1 à Imola

L’équipe a encore beaucoup de progrès à faire

Recherche

Par Olivier Ferret

18 avril 2021 - 19:53
Stroll pénalisé mais quatre points (...)

Lance Stroll a sauvé une huitième place qui tient du miracle, tant le Canadien a connu une course difficile. Son Aston Martin a reçu des freins neufs au dernier moment avant la course, et il a dû ensuite composer avec une boîte de vitesses récalcitrante. Septième à l’arrivée, il a reçu une pénalité de cinq secondes pour avoir dépassé Pierre Gasly hors piste.

"C’était très amusant avec des batailles passionnantes," note le Québécois. "Nous avons marqué des points importants et je me suis vraiment amusé aujourd’hui. La météo a rendu les choses un peu intéressantes et nous en avons profité."

"Tout le mérite revient à l’équipe sur la grille d’avoir réparé ma voiture après le problème de freinage lors de la mise en grille. Nous avons également surmonté un problème de changement de vitesses, qui nous a coûté du temps au tour, mais nous avons réussi à tenir jusqu’au bout."

"C’était juste un après-midi très chargé avec tant de choses à gérer, donc je suis vraiment heureux d’avoir marqué six points (quatre après la pénalité, ndlr). La voiture était bien équilibrée ce week-end mais nous avons encore du travail à faire pour rattraper les équipes devant nous. C’est là dessus que nous nous concentrons maintenant alors que nous nous préparons pour le Portugal."

Du côté de Sebastian Vettel, les choses ont été plus compliquées. Outre un rythme inférieur à celui de son équipier, l’Allemand a pris le départ des stands à cause d’un souci sur sa monoplace, et une pénalité car ses roues n’étaient pas montées 5 minutes avant le départ.

"Les choses ne se sont pas déroulées comme nous le voulions aujourd’hui," constate malheureusement l’Allemand, qui a abandonné en vue de l’arrivée.

"Avant même la course, nous avons eu des problèmes pour accéder à la grille et j’ai dû partir de la voie des stands. Ce n’était pas trop douloureux car c’était un départ de course mouillé, mais la pénalité en temps a tout changé, surtout parce qu’elle arrivait après 20 minutes de course."

"Les conditions de piste étaient assez difficiles au début et il était difficile de doubler, mais une ligne sèche est rapidement apparue. Nous avons parié sur le montage précoce des pneus slicks et, à mesure que la piste séchait, il y a eu une phase de course où nous étions en fait assez forts. Ensuite, il y a eu le drapeau rouge, ce qui était la bonne décision, et pour le 2e départ, nous avons choisi de monter les pneus tendres et avons misé sur un départ arrêté, mais ils ont décidé d’un départ lancé. Ces pneus tendres avaient manifestement une dégradation plus élevée par rapport au médium, ce qui a rendu les choses plus difficiles à la fin. Nous avons préféré abandonner puisque nous n’avions plus rien à espérer."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less