Formule 1

Stroll et Pérez ont testé les nombreuses nouveautés de Racing Point

Pérez est bien moins satisfait que son nouveau coéquipier

Recherche

Par Valentin Vilnius

15 mars 2019 - 11:22
Stroll et Pérez ont testé les nombreuses

Comme prévu, Racing Point a évolué en milieu de peloton ce vendredi à Melbourne, à une poignée de dixièmes des Haas ou Renault.

Lance Stroll, en EL2, a terminé à la 13e place, quatre dixièmes devant Sergio Pérez. Ses débuts ont-il été réussis avec sa nouvelle équipe ?

« Ce n’est pas facile de tirer beaucoup de conclusions des sessions d’aujourd’hui. Nous avons réalisé un vaste programme de test, pour essayer de comprendre les nouvelles pièces aérodynamiques, mais il y avait pas mal de vent, et cela rend toujours les choses délicates. Il est encore tôt, mais le milieu de grille est très serré, donc chaque dixième va compter en qualifications. Nous allons explorer les données ce soir, travailler sur quelques faiblesses et revenir plus fort demain. Dans l’ensemble le ressenti dans la voiture est bon, les ingrédients sont là, il faut juste que nous fassions quelques ajustements, et je pense que nous pourrons être bien placés dans cette lutte. »

Sergio Pérez, en retrait de son coéquipier cet après-midi, apparaissait un peu moins satisfait.

« C’est toujours un bon ressenti quand vous revenez dans la voiture, mais nous ne sommes pas encore là où nous voulons être en termes de compétitivité. Ces deux premières sessions ont été assez difficile pour moi et je ne suis pas vraiment heureux de l’équilibre de la voiture et des pneus. Nous avions beaucoup de nouvelles pièces sur la voiture aujourd’hui et nous devons toujours pleinement les comprendre, donc nous avons essayé de trouver le meilleur compromis possible pour demain. Il est difficile de savoir où nous nous situons par rapport aux autres équipes, après juste un jour d’essais libres, mais nous savons que le milieu de grille est très serré, donc tout ce que nous pourrons trouver ce soir, sera bénéfique. »

Otmar Szafnauer, le directeur d’écurie, évoque lui une « première journée solide » à Melbourne.

« Nous avons bouclé 119 tours, essayé les trois composés disponibles, et avons assez de données pour prendre des décisions ce soir. Les conditions de piste étaient assez raisonnables dès le début, mais le vent était fort aujourd’hui. L’une des priorités était d’évaluer notre nouveau package aérodynamique, et nous avons divisé un certain nombre de tests sur les deux voitures. Les premières indications sont encourageantes, mais il faut toujours travailler et comprendre toutes les informations récoltées aujourd’hui. Le milieu de grille a l’air très serré, donc maximiser les qualifications sera très important, parce que dépasser n’est jamais facile à Melbourne. »

Racing Point F1

expand_less