Formule 1

Stella fait le bilan 2020 des trois axes de travail de McLaren

Une saison très satisfaisante globalement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 décembre 2020 - 17:21
Stella fait le bilan 2020 des trois (...)

Le directeur de la performance de McLaren, Andrea Stella, a évoqué au cours de la saison les trois axes principaux de travail de son équipe. La performance, la fiabilité et l’aspect opérationnel étaient les piliers de la construction du team qui a fini troisième du championnat.

"Ces trois éléments ont toujours déterminé vos performances en F1" note Stella. "Vous devez être très fort dans chacun d’eux pour être compétitif. Je pense que le fait que nous ayons terminé cette saison à l’avant du peloton montre que nous avons une base solide dans chacun de ces domaines. Cependant, nous devons progresser."

"En ce qui concerne la fiabilité, la marge de progression est quantifiée par les points que nous avons perdus cette saison. Cela est dû en grande partie à des problèmes qui n’étaient pas nécessairement sous notre contrôle. Nous avons été bons sur le châssis, à part en qualifications au Grand Prix de Bahreïn où Carlos n’a pas pu faire un temps en Q2 à cause d’un problème avec le système de freinage."

Sur le plan opérationnel, Stella juge qu’il s’agit du domaine qui nécessite le plus de travail : "Pour l’opérationnel, je pense qu’il y a certains aspects où nous avons fait un pas en avant, comme la logistique des pièces, la façon dont nous construisons la voiture et certains de nos processus."

"Mais il y a certains aspects où nous sommes encore en retard sur nos concurrents. Si l’on prend les arrêts au stand, par exemple, nous avons fait des progrès tout au long de la saison, mais nous devons en faire."

Il note enfin un léger manque de régularité de son équipe : "En ce qui concerne les performances des voitures, dans la première partie de la saison et à Monza, nous étions très compétitifs et en tête du peloton, mais nous avons eu du mal à y rester dans la deuxième partie de la saison."

"James (Key, le directeur technique, ndlr) pourra nous donner plus de détails, mais le point positif est que nous connaissons les problèmes qui limitent nos performances et maintenant c’est à nous de travailler dur pour les résoudre. C’est entre nos mains."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less