Steiner : ’Une partie de la pression s’en va’ pour Schumacher

Le patron de Haas F1 ne veut pas que les attentes changent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juillet 2022 - 15:54
Steiner : 'Une partie de la (...)

Mick Schumacher a marqué ses premiers points en Formule 1 à Silverstone, et ce fut aussi un soulagement pour l’équipe Haas F1, qui avait manqué le top 10 à plusieurs reprises auparavant. Günther Steiner, son directeur, se félicite de cet accomplissement, pour le team comme pour le pilote.

"Je parle de l’équipe plus que de n’importe qui d’autre, parce que nous étions toujours très proches et nous n’en avons pas marqué lors des quatre ou cinq dernières courses" a déclaré Steiner. "Ca nous fait une pause, car ça n’a pas semblé aller dans notre sens lors des qualifications, mais en course la voiture était rapide."

"Nous pouvions nous battre et c’est aussi une bonne chose pour Mick. Nous n’arrivions pas à croire ce qui s’est passé pendant la course, donc c’est vraiment bien pour tout le monde. Pour Mick, au moins, une partie de la pression s’en va et il peut piloter librement."

Steiner reconnait avoir eu peur que la bataille entre Schumacher et Max Verstappen tourne mal : "J’espérais juste que ça ne finisse pas ma, compte tenu de la chance que nous avons en ce moment. Je pense qu’ils en ont été très proches roue contre roue."

Maintenant que Schumacher a ouvert son compteur de points, Steiner espère que son pilote gagne plus en confiance. L’Italien ne veut pas non plus que les gens attendent de Schumacher qu’il termine dans le top 10 à chaque course, et il s’engage à protéger son pilote des pressions de ce type.

"Je l’espère. C’est une question de confiance. Mais maintenant, nous devons faire attention à ce que la pression ne monte pas à nouveau au point que tout le monde pense que maintenant les vannes sont ouvertes, il doive marquer des points à chaque fois, et que la première ou la deuxième fois qu’il ne marque pas de points, on dise à nouveau qu’il va mal."

"C’est très difficile de gérer la façon dont les gens le perçoivent, comment il devrait être. C’est toujours ’aurait dû’, ’aurait pu’. Il doit rester calme, mais je lui ai dit ’reste calme, ça va venir, reste calme, continue et ignore le monde extérieur’."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos