Formule 1

Steiner : Schumacher n’est pas avantagé face à Mazepin

Malgré son programme au sein de l’académie Ferrari

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 avril 2021 - 12:21
Steiner : Schumacher n’est pas (...)

Mick Schumacher a fait des débuts solides avec Haas F1 à Bahreïn, et a connu une course plus difficile à Imola à cause de la pluie. Le jeune pilote Ferrari continue son entraînement entre les courses et révèle qu’il est déjà bien intégré au sein de son équipe.

"Je suis agréablement surpris par l’équipe, c’est fantastique" a déclaré Schumacher à La Gazzetta dello Sport. "Nous sommes déjà synchronisés, même si nous ne nous connaissons pas depuis longtemps. L’équipe a une bonne structure, il y a une bonne ambiance et c’est positif."

L’Allemand a effectué des essais en début de semaine dernière avec Ferrari au volant d’une SF71H de 2018. Nikita Mazepin, de son côté, n’a pas eu de séance de ce type puisqu’il ne fait pas partie de la Ferrari Driver Academy.

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, minimise l’avantage de Schumacher sur Mazepin : "Je ne dirais pas que c’est un avantage. Nikita pilote aussi dans le simulateur. Piloter est toujours une bonne chose, on apprend quelque chose. Mais il y a un tout petit avantage à piloter une F1 vieille de deux ans à Fiorano."

Schumacher est un "vrai professionnel"

L’Italien pense en revanche que le désavantage pourrait se faire sur le plan mental pour Mazepin, qui se saura moins préparé que son équipier et pourrait se focaliser sur cela : "Si vous vous mettez dans sa situation, c’est surtout au niveau mental."

"Schumacher pilote plus, et ça n’aide pas. Mais il faut gérer ces choses, et il y arrivera. Ce n’est clairement pas un désavantage pour Mick, mais ce n’est pas non plus un énorme avantage."

Steiner ne veut cependant pas accabler Mazepin pour ses nombreuses erreurs en piste : "Lui reprocher cela maintenant n’aide pas. Il faut lui expliquer que parfois, il faut faire un pas en arrière pour en faire deux en avant. Il faut trouver la limite en l’approchant."

Enfin, le directeur de Haas F1 apprécie le professionnalisme de Schumacher et son approche : "Il continue à motiver l’équipe, ce qui n’est pas facile. C’est un vrai professionnel, on dirait qu’il fait ça depuis des années. Il ne laisse rien au hasard."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less