Formule 1

Steiner s’étonne que la F1 n’ait pas plus de cas positifs de Covid

La deuxième vague épargne-t-elle le sport ?

Recherche

Par Alexandre C.

25 octobre 2020 - 10:33
Steiner s’étonne que la F1 n’ait pas (...)

L’infection de Lance Stroll, non-détectée avant le samedi lors du week-end au Nürburgring, a représenté un vrai signal d’alarme pour la F1, selon les mots de Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1. Des cas positifs chez Mercedes avaient été aussi détectés, eux plus en amont.

Les équipes ont-elles alors pris, à l’image de McLaren, des mesures supplémentaires anti-Covid ? C’est le cas chez Williams, comme le confirme Simon Roberts, le directeur par intérim.

« Nous nous concentrons uniquement sur ce qui se passe dans notre équipe. Nous prenons vraiment des mesures spéciales supplémentaires, pour les deux derniers événements, nous avons commencé à mettre en place tout cela, et nous faisons aussi la même chose à l’usine. La chose la plus importante est d’assurer la sécurité de toute notre équipe et nous travaillons très dur pour cela. Oui, le respect des règles de la FIA est assez simple, assez facile. Nous n’avons aucun problème avec ça. »

Günther Steiner, chez Haas, s’étonne lui de voir la F1 être relativement épargnée, alors que le Covid progresse de manière exponentielle en Europe.

« Je pense que les lignes directrices et les règles de la FIA sont très bien appliquées, comme elles le sont également sur le circuit. Je suis parfois surpris que nous n’ayons pas plus de cas parce que, les cas augmentent partout et ils risquent de se propager, mais je pense qu’on ne peut pas se relâcher... nous sommes assez en sécurité pour le moment. Nous faisons la même chose pour nos gars, nous essayons d’adhérer à toutes les réglementation. On dit parfois que nous n’avons plus de liberté mais notre liberté est que nous pouvons aller courir et que tout le monde a un travail, c’est la chose la plus importante. »

Frédéric Vasseur confirme que chez Alfa Romeo, on fait aussi confiance aux protocoles mis en place.

« Oui, la FIA et la FOM ont mis en place un protocole, ce protocole est strict et je pense que toutes les équipes le suivent étroitement ; et jusqu’à présent tout le monde est en sécurité. Nous avons eu un petit nombre de cas positifs mais je pense que par rapport au reste du monde c’est un très petit nombre ; et tout le monde fait un travail très professionnel dans le paddock mais maintenant, c’est sûr, le nombre de cas augmente, c’est fou, et nous devons être de plus en plus concentrés. »

Franz Tost, enfin, pour AlphaTauri, s’est joint aux concerts de louanges quant aux mesures mises en place par la FIA et la FOM. 

C’est l’occasion pour lui de vanter les propres mesures mises en place à Faenza…

« La FIA et la FOM font vraiment un très bon travail. Je pense que la Formule 1 a montré qu’avec une très bonne organisation et un bon contrôle, on peut faire toutes les courses et tous les événements sportifs. Parce que la Formule 1 a plus ou moins commencé en juin et nous, du côté d’AlphaTauri, nous faisons tout pour éviter que les gens ne contractent le virus. Nous avons une fois de plus respecté toutes nos directives et nous avons retesté les gens, y compris dans le contexte de leur vie privée, pour qu’ils se protègent, qu’ils portent le masque, qu’ils ne se réunissent pas avec trop de monde et chaque jour, le matin, lorsque nos employés viennent à l’usine, ils sont testés avec le contrôle de la température et dès que quelque chose n’est pas clair, nous les envoyons immédiatement chez notre médecin - mais jusqu’à présent, je pense que nous avons tout sous contrôle et j’espère que cela restera ainsi jusqu’à la fin de la saison. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less