Steiner reconnaît sentir la ‘pression’ avec Haas F1 cette année

Plus question de se cacher…

Recherche

Par Alexandre C.

20 février 2022 - 07:53
Steiner reconnaît sentir la ‘pression

Haas F1 a sacrifié la saison 2021 pour 2022, et ne pourra donc plus se cacher ou trouver moult excuses, en cas de mauvaise performance cette année.

La pression est sur les épaules de Günther Steiner – qui a récemment reconnu que 2022 serait peut-être aussi décisif pour le futur de l’engagement de l’équipe en Formule 1, car Gene Haas pourrait bien finir par se lasser.

Il y a donc de la pression pour Günther Steiner, mais à quel point ?

« Il y a toujours de la pression, quelle que soit notre situation, même si nous ne gagnerons pas le championnat du monde cette année. Il y a de la pression même si nous n’allons pas gagner le championnat et devenir numéro 1. »

« Mais c’est une pression sur laquelle vous pouvez réellement travailler et agir, alors que l’année dernière la pression était de garder tout le monde calme et de surmonter cette saison. »

« Il y a évidemment plus de pression parce que nous étions si mauvais l’année dernière - et nous avons expliqué un million de fois pourquoi nous étions si mauvais - et maintenant nous devons montrer que nous ne sommes pas si mauvais, donc il y a une pression pour performer. »

« Même si nous sommes là où nous sommes, vous pouvez toujours vous en sortir. Mais l’année dernière, nous savions que nous n’allions rien développer. Cette année, si nous allons en Espagne aux essais hivernaux de Barcelone, et que nous ne sommes pas entièrement satisfaits, nous savons que nous avons quelque chose à cuisiner, peut-être en soufflerie, quelque chose que nous pouvons améliorer. Vous travaillez réellement sur quelque chose pour l’améliorer, vous ne vous contentez pas de faire du sur-place. »

La saison dernière fut donc une saison de transition, d’attente voire de souffrance pour Haas. Cette année avec une monoplace espérée plus compétitive, Haas pourrait enfin se battre pour quelques points.

Et cela se ressent dans l’ambiance de l’équipe selon Günther Steiner.

« C’est un scénario complètement différent de celui de l’année dernière. L’année dernière, on se demandait "comment surmonter ça ?". Nous sommes allés aux essais hivernaux en essayant de croire à un miracle, mais vous savez que le miracle ne viendra pas et maintenant c’est entre nos mains. Nous devons faire du bon travail. »

« C’est bien de dire "OK, je vois des choses positives qui se passent". S’il y a un problème avec quelque chose, nous le réglons et nous faisons des progrès. C’est bien, c’est positif, l’approche est différente. »

« Je l’ai vu dans l’équipe, parce que tout le monde voit qu’il y a une opportunité maintenant, alors que l’année dernière il n’y en avait pas. La meilleure chose à faire à chaque course était d’aller sur la piste et de s’en sortir, maintenant l’opportunité c’est d’être de nouveau bon. »

Günther Steiner conclut par une comparaison étonnante entre son équipe... et le Covid.

« C’est un peu comme le coronavirus, vous savez ? On fait beaucoup de travail pour s’en sortir, mais dans une année normale, on fait toujours des progrès avec une entreprise ou avec n’importe quoi. C’est juste le fait d’être dans une situation différente. Je veux dire, il y a des défis à gauche, à droite, partout, et il y a toujours des défis en F1, mais c’est l’une des raisons pour lesquelles nous sommes tous ici. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos