Formule 1

Steiner rassure sur la situation financière de Haas F1, aucune vente n’est prévue

L’équipe ne sera pas mise en vente et survivra à la crise

Recherche

Par A. Combralier

18 juin 2020 - 17:58
Steiner rassure sur la situation (...)

Affectées par la crise du coronavirus, Williams et McLaren ont mis en vente une partie (voire la totalité pour Williams) de leurs équipes, afin de trouver du capital pour passer ce cap difficile.

Haas, qui dispose d’un des plus petits budgets du plateau, doit aussi faire face à une épreuve de taille. Cela conduira-t-il ainsi Gene Haas à mettre, lui aussi, en vente son équipe ? Doit-on craindre même sa disparition ?

Lors d’une conférence de presse, Günther Steiner, le directeur d’écurie, a tenu à mettre les choses au clair : ces suppositions sont de la pure spéculation !

« Gene Haas est toujours propriétaire à 100 % de Haas, il n’a jamais eu d’associé, il n’en veut peut-être pas, il n’en a peut-être pas besoin. »

« Quand il décidera quoi faire, nous communiquerons à ce sujet. Et quand je dis "nous", c’est Haas F1 et pas toute personne ayant une opinion sur qui possède Haas, ou qui va en racheter les parts… »

« Je pense que c’est maintenant la troisième fois que Gene vend prétendument l’équipe ou qu’il vend partiellement l’équipe. Je pense que ce ne sont que des spéculations. »

« Quelqu’un fait courir des rumeurs. Ce quelqu’un avait dit l’an dernier que nous avions été vendus à des investisseurs saoudiens, que l’affaire était conclue, mais personne n’a jamais parlé avec l’Arabie Saoudite. Donc je vois un peu ça comme une tentative de faire une tempête dans un verre d’eau, sans fondement. »

Pour autant il est vrai que le business de la F1 n’est pas profitable dans les conditions actuelles… mais cela pourrait changer avec la future redistribution des revenus, qui pourrait être plus équitable… Günther Steiner y place beaucoup d’espoirs.

« Je pense que vous devez faire un bon travail pour que dans le futur, une équipe puisse devenir rentable. »

« Certaines personnes, je pense, peuvent certainement gagner de l’argent avec la F1, les grandes équipes si elles peuvent garder le sponsoring qu’elles ont obtenu. Et la répartition des revenus sera beaucoup plus égale dans le nouvel accord commercial.. Cela doit être mon objectif pour que M. Haas atteigne le seuil de rentabilité. »

Cependant Günther Steiner reste prudent sur l’issue des négociations…

« Mais tout d’abord, nous n’avons pas encore vu les Accords Concorde ni l’accord commercial. »

« Nous savons à peu près à quoi cela ressemble, mais cela devrait arriver dans les prochaines semaines ou les prochains mois. Mais il est évident que la FOM a dû attendre pour régler le dossier de l’abaissement des budgets plafonnés. »

« Une fois que nous aurons les Accords Concorde, M. Haas pourra décider de ce qu’il veut faire. Mais pour l’instant, son intention est de rester dans le sport. Avant que ce ne soit signé, je ne peux pas dire que c’est ce qui va se passer, car, pour le rappeler à tout le monde, Haas lui appartient à 100 % et à personne d’autre, donc lui seul peut prendre les décisions. »

« Mais je suis très optimiste quant à la situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement. Nous sommes en train de traverser cette période difficile avec le coronavirus, d’une manière assez bonne. Nous faisons ce qu’il faut, nous vivons selon nos moyens et ce que nous avons, et je pense donc que Haas est là pour rester. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less