Formule 1

Steiner : Nous aurions dû écouter davantage les pilotes

Haas admet un manque de discernement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 octobre 2019 - 15:07
Steiner : Nous aurions dû écouter (...)

En Russie, l’équipe Haas s’est montrée sous un bien meilleur visage que lors des courses précédentes. Romain Grosjean s’est qualifié huitième, et Kevin Magnussen a terminé à la même place, avant d’être rétrogradé à la neuvième position après une pénalité.

Günther Steiner, le directeur de l’équipe, explique que l’équipe continue son travail de fond sur les différentes spécifications et les différentes pièces, afin de réussir à régler ses problèmes, notamment d’exploitation des pneus, pour 2020.

"Je ne sais pas quelle configuration aérodynamique il avait, car nous modifions le tout" révèle Steiner. "Il n’y a pas de spécification définitive, si je puis dire. C’est un hybride, et nous sommes sur une spécification similaire à celle de la Russie."

"Nous avons testé différentes choses et je ne peux pas vous dire ce que nous ferons durant la prochaine course car nous essayons d’être meilleurs et de mieux comprendre afin de ne pas être dans cette position l’an prochain. Mais il semble que ça fonctionnait un peu mieux en Russie, donc espérons que nous arriverons à marquer encore quelques points."

Le directeur de Haas révèle que l’équipe a fait fausse route sur le plan technique et admet une erreur précise : "Je ne veux pas rentrer dans des détails techniques mais nous aurions dû écouter davantage les pilotes quand ils donnaient leur avis sur ce que la voiture faisait et sur ce qu’elle ne faisait pas. Et parfois davantage écouter les pilotes que regarder les chiffres."

"C’est ce que nous en avons appris. Et je pense que maintenant, nous avons besoin de corréler ce que disent les pilotes avec ce que disent les chiffres afin d’avoir une compréhension réelle. Comme je l’ai dit, nous aurions fait beaucoup de choses différemment, et ce dès Barcelone."

En effet, c’est lors du Grand Prix d’Espagne que la grosse évolution de la VF-19 est arrivée, et c’est dès ce week-end-là que Grosjean a demandé à revenir à la spécification de Melbourne. Une demande qui n’a été honorée qu’en Grande-Bretagne, deux mois plus tard.

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less