Formule 1

Steiner : Nos pilotes reçoivent ’un torrent d’informations’

Schumacher et Mazepin apprennent pour leurs débuts en F1

Recherche

Par Olivier Ferret

26 avril 2021 - 16:36
Steiner : Nos pilotes reçoivent ’un (...)

Günther Steiner révèle que Haas F1 n’a rien changé à son approche lors de la course à Imola, alors que le Grand prix d’Emilie Romagne s’est tenu sous la pluie. Mick Schumacher et Nikita Mazepin ont ainsi pu découvrir la Formule 1 dans des conditions précaires.

"Non, nous n’avons pas changé les objectifs" explique Steiner. "Nous avons juste eu la pluie et nous avons dû faire avec et en tirer des leçons. Les pilotes reçoivent un torrent d’informations en ce moment, chaque Grand Prix apporte quelque chose de nouveau."

"C’est idéal pour apprendre les processus et comment se comporter dans ces situations. Une fois que vous avez fait ces choses une fois, il y a moins de stress la deuxième fois. On ne veut pas tout avoir d’un coup mais si cela se présente, il faut profiter de l’expérience. Je pense que c’est une bonne chose, toutes ces nouvelles expériences."

Les limites de la piste ont été un débat important récemment, et Steiner pensent qu’elles ne devraient servir qu’à la sécurité : "Je ne suis pas directement impliqué, mais évidemment j’ai mon opinion à ce sujet. Je suis pour les limites de la piste s’il y a un problème de sécurité, sinon je ne m’en préoccuperais pas trop."

"Mais encore une fois, le directeur de course doit avoir le contrôle, car avec un pilote, si vous lui donnez un millimètre, il prendra un centimètre. C’est au directeur de course d’établir les règles. Si les équipes et les pilotes pensent que c’est mal, il est certain que nous le lui ferons savoir."

"Apprendre autant que possible"

Haas aborde comme le reste du paddock de la Formule 1 deux week-ends de course consécutifs, au Portugal et en Espagne. Quel objectif Steiner fixe-t-il pour ces deux courses pour l’équipe et ses pilotes ?

"Rien de différent des deux premières courses, cela concerne surtout les pilotes cette année : obtenir autant d’expérience que possible, amener les deux pilotes à l’arrivée dans les deux courses, continuer à apprendre et améliorer leurs connaissances des course en Formule 1. L’objectif n’a pas changé pour eux : apprendre autant que possible. Pour nous, c’est maximiser le potentiel de la voiture que nous avons et qui est ce qu’elle est."

Sur un tout autre sujet, Steiner a réagi à l’annonce de la Formule 1 qu’un Grand Prix de Miami serait au calendrier à partir de 2022. En tant qu’équipe américaine, à quel point cette nouvelle d’une deuxième course aux États-Unis est-elle la bienvenue ?

"Je pense qu’avoir une deuxième course aux États-Unis est fantastique pour le sport en général. Je sais que le nombre de téléspectateurs aux États-Unis augmente, ce qui est bon pour la Formule 1 et évidemment pour nous aussi, étant la seule équipe américaine. Donc, il n’y a rien de négatif à cela. Miami est un endroit idéal pour faire une course - c’est une ville formidable. Pour moi personnellement, ce sera une course sans décalage horaire, ce qui aide puisque je vis sur la Côte Est. J’attends vraiment avec impatience Miami, c’est toujours un lieu excitant quelle que soit l’activité."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less