Formule 1

Steiner ne voit pas de problèmes à faire des tests sur le format des qualifications

Du moment que les conclusions à en tirer sont claires

Recherche

Par Olivier Ferret

4 octobre 2019 - 09:53
Steiner ne voit pas de problèmes à (...)

Les équipes de Formule 1 semblent soutenir la proposition de la FOM de tester de nouveaux formats de qualifications en 2020, dont l’idée de la mini course qualificative.

Günther Steiner, directeur de Haas F1, pense que le sport doit expérimenter de nouvelles choses mais aussi savoir ne pas s’entêter lorsque cela ne fonctionne pas, comme ce fut le cas avec les qualifications à élimination directe au début de la saison 2016.

"Cet exemple doit nous montrer que nous ne devons pas avoir peur d’expérimenter des choses. On a décidé de ne pas poursuivre et cela n’a pas fait de mal à la Formule 1. Au moins en essayant, on apprend," explique Steiner.

"Parfois les simulations ne vous disent pas tout, il faut tester. Je ne dis pas que nous devons avoir des mini courses qualificatives, je dis juste que je soutiens le fait que la F1 veut faire un test. Si elle abandonne cette idée, je ne les supplierai pas non plus pour faire un test. Cela fait partie de ces choses où, parfois, quand il y a une idée, il faut essayer et voir ce que ça donne."

Steiner espère que des conclusions seront rapidement tirées, comme en 2016, si ces tests doivent bien avoir lieu.

"Oui ce que je veux c’est qu’on ne s’entête pas à dire que c’était bon si ce n’était pas le cas. Je suis contre ça. Si c’est bien alors c’est bien. Maintenant, je ne sens pas qu’il y ait particulièrement besoin de changer le format des qualifications. Mais si la FOM veut faire un test, ce n’est pas pour nous, c’est pour le sport. Ils sont les experts, les promoteurs, c’est leur spectacle, nous devons les aider à l’améliorer."

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less