Formule 1

Steiner n’a qu’un message pour ses pilotes à Monaco : évitez les murs !

Une attente minimale

Recherche

Par Alexandre C.

17 mai 2021 - 14:42
Steiner n’a qu’un message pour ses (...)

Il n’est jamais facile pour un rookie de découvrir Monaco ; alors quand une équipe compte deux rookies dans ses rangs comme Haas, en plus d’une voiture peu compétitive, il ne faudra sans doute pas s’attendre à des miracles du côté de Banbury.

Les attentes de Günther Steiner, le directeur d’écurie, envers Nikita Mazepin et Mick Schumacher, sont ainsi simples : ne pas casser la voiture, pour emmagasiner des kilomètres et économiser des dizaines de milliers d’euros ! C’est là tout de même un objectif élevé, car à Monaco, il n’est pas question de zones de dégagement ou de limites de piste.

« Pour le moment, nous sommes très satisfaits de la façon dont nos pilotes s’entendent avec l’équipe. Vous pouvez toujours vous améliorer, mais nous sommes à un très bon point, et les relations avec les personnes avec lesquelles ils travaillent directement s’améliorent - ils sont partis du bon pied et c’est juste un travail en cours. Il y a beaucoup de gens qui travaillent dans une équipe de Formule 1 et les pilotes doivent apprendre à mieux les connaître, surtout les personnes qui travaillent directement avec eux. Jusqu’à présent, cependant, les progrès ont été très positifs. »

« En ce qui concerne le briefing de nos pilotes, le message est – restez loin des murs et des barrières. C’est ce que nous leur ferons savoir. Une fois que vous êtes dans les barrières à Monaco, votre session est perdue. Vous ne pouvez pas récupérer la voiture et elle est normalement assez endommagée de toute façon. Le défi est grand. C’est un circuit très étroit, c’est évidemment un circuit urbain, et il y a beaucoup de gens qui regardent - tout ce que vous ne voulez pas sur une course comme celle-ci, c’est vous crasher. »

« Mais d’un autre côté, on a envie de tout donner, c’est pour ça qu’on le fait. Il devrait y avoir peu de pression sur les pilotes, car nous connaissons nos performances. Ils devraient considérer la course comme un moyen d’acquérir de l’expérience, de sorte que lorsqu’ils reviendront avec une meilleure voiture, ils auront appris à gérer Monaco, qui est évidemment une course très spéciale dans le calendrier de la Formule 1. »

Dans une interview récente, Daniel Ricciardo a estimé que Monaco, avec seulement 7500 fans par jours, serait beaucoup moins excitant. Mais Günther Steiner reste enthousiasmé par le retour de la F1 en Principauté.

« Aller à Monaco est toujours fantastique. C’est un événement historique - le plus historique à mon avis pour la Formule 1, et c’est une bonne chose pour Monte Carlo aussi que nous y soyons de retour. Même si nous devons faire face aux défis et aux problèmes liés à l’espace limité, à toute la logistique et ainsi de suite, être de retour est fantastique. Avoir des fans là-bas, du moins un petit nombre d’entre eux, c’est très bien. Nous avons vraiment hâte d’y être. »

Monaco, c’est aussi un souvenir glorieux pour Haas : la première double arrivée dans les points en 2017. Romain Grosjean avait fini 8e et Kevin Magnussen 10e. Une autre époque !

« Cette année, nous serons loin de finir huitième et dixième, nous le savons, et nous pouvons faire face à cela - nous sommes patients. Mais en repensant à 2017, c’était très cool d’avoir obtenu ce résultat à Monaco. C’était une autre première pour l’équipe, et ils ont continué à venir à ce moment-là. Nous voulons revenir à ce niveau de performance. Donc, de bons souvenirs, mais nous sommes impatients de voir l’avenir de l’équipe, de pouvoir refaire ces choses et de pouvoir les faire mieux. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less