Steiner : Haas F1 voulait ’quelqu’un qui sait comment ne pas se crasher’

"Je ne dis pas que Mick allait planter les voitures de l’année prochaine mais..."

Recherche

Par Franck Drui

24 novembre 2022 - 11:07
Steiner : Haas F1 voulait 'quelqu

Le directeur de Haas F1, Gunther Steiner, a déclaré que Mick Schumacher avait peut-être réduit ses erreurs, mais il ne voulait pas attendre de savoir s’il n’en ferait plus à l’avenir.

Après quelques gros accidents l’année passée et encore quelques uns cette année en début de saison, il est juste de dire que l’Allemand a coûté cher à son équipe.

De quoi rassurer Steiner pour le prolonger ? Non évidemment, puisqu’il lui a préféré l’expérimenté Nico Hülkenberg pour 2023. Steiner admet qu’il craignait d’autres accidents et, dans le doute, il s’est abstenu.

Lorsqu’on lui demande à quel point ces accidents avaient réduit les chances de Schumacher de rester chez Haas, Steiner est honnête.

"Pas un accident en particulier ou quelque chose comme ça. C’est moi qui regarde en arrière, parce que vous devez regarder en arrière pour aller vers l’avant... Et si ces choses se reproduisent l’année prochaine, cela nous empêchera-t-il de progresser ?"

"Oui, car avec le plafond budgétaire, dépenser de l’argent comme celui-ci est fondamentalement gaspillé car vous ne pouvez pas faire rouler la voiture plus vite, la développer. Il n’y a pas de rallonge à aller chercher chez un sponsor pour couvrir les dégâts. Quand on est au plafond, toute casse vous coûte à 100% car vous n’avez pas de marge."

"Je ne dis pas qu’il allait planter les voitures de l’année prochaine mais il en a planté trois cette année, c’est arrivé. Et il avait une voiture décente. Notre F1 de l’année dernière n’était pas bonne, et il devait se battre avec. Mais cette année, ces fautes ont trop coûté à l’équipe."

"Avec une meilleure F1, il a pris plus de risques et évidemment ça n’a pas payé. Peut-être qu’il a eu son dernier crash cette année et qu’il ne se crashera plus jamais ? Je ne le sais pas et il ne le saura pas maintenant, du moins pas l’année prochaine car il n’a pas de baquet."

"Mais au final, nous ne voulions pas prendre ce risque et nous avons dit que nous prendrions quelqu’un qui sait comment ne pas se crasher pour que nous puissions nous concentrer, lorsque nous aurons tout notre budget, sur le développement et ne pas le mettre à la poubelle pour des accidents."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos