Steiner : Haas F1 veut un sponsor titre ’à long terme’

Remplacer Uralkali n’est pas indispensable immédiatement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 juillet 2022 - 10:36
Steiner : Haas F1 veut un sponsor (...)

Haas F1 n’a plus de sponsor titre depuis le mois de mars, après que l’entreprise a annulé son contrat avec Uralkali, l’entreprise de Dmitry Mazepin. Günther Steiner, le directeur de l’équipe, explique qu’il recherche un sponsor remplaçant, mais qu’il n’y a aucune urgence, pour éviter de connaître de nouveaux déboires.

"Nous pourrions avoir un nouveau sponsor, mais ce n’est pas du tout nécessaire" a déclaré Steiner à Motorsport-total.com. "Nous sommes concentrés sur la recherche d’un sponsor titre avec lequel nous pouvons coopérer à moyen et long terme. Nous n’avons pas besoin de résoudre cette question immédiatement. Ce n’est pas nécessaire."

Steiner veut signer un sponsor titre solide, mais dément qu’Uralkali ait posé les mêmes problèmes que Rich Energy, dont le fantasque PDG William Storey avait été très médisant sur Haas, tandis que l’entreprise ne payait pas l’argent initialement prévu par le contrat : "Cette remarque n’est vraie que pour M. Storey."

"Nous nous sommes vraiment brûlés avec cela et cela a été une leçon pour nous. Mais la situation avec Uralkali est tout à fait différente. Je ne m’attendais pas à ce qu’une telle chose se produise et que les événements évoluent comme ils l’ont fait. D’un point de vue financier, Uralkali était un partenaire très fiable et solide."

Mazepin retrouve la victoire en rallye-raid

Ecarté en même temps qu’Uralkali, Nikita Mazepin a disputé le Silk Way, un rallye-raid dont il a remporté la victoire dans la catégorie dans laquelle il était engagé : "Une victoire pour mes débuts, c’est une belle expérience."

"C’était un plaisir particulier, j’aime beaucoup et j’espère continuer à performer en rallye. Je l’ai traité comme quelque chose pour m’amuser, mais peu importe ce que je fais, jouer aux échecs, aller courir ou participer à un rallye raid, je veux aussi être le premier."

"J’aimerais vraiment concourir dans la catégorie des camions, mais je comprends qu’il faut un équipage d’un très haut niveau, qu’il faut d’abord se sentir à l’aise dans la classe T3 et se préparer physiquement. Mais si je reçois une telle offre, je l’accepterai avec plaisir."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos