Formule 1

Steiner : Haas F1 est ‘là pour rester’

Mais pas encore d’annonce officielle

Recherche

Par Alexandre C.

27 juillet 2020 - 16:02
Steiner : Haas F1 est ‘là pour rester’

En rythme de course, la Haas s’est bien comportée lors du dernier Grand Prix en Hongrie. C’est surtout grâce à une stratégie décalée que Kevin Magnussen, passé avant le départ en slicks, a pu faire la différence et rallier l’arrivée en 9e place (10e après pénalité).

Car ce choix avait valu aux deux pilotes Haas une pénalité de 10 secondes, pour aide au pilotage avant le départ ; mais Günther Steiner, le directeur d’écurie, ne regrette rien.

« Il est certain que nous ferions la même chose à nouveau. La pénalité de 10 secondes était un peu ambiguë. Malheureusement, nous ne pouvons pas faire appel parce que c’est une pénalité de temps - vous n’êtes pas autorisé à faire appel de ces pénalités. Cela n’a jamais été fait auparavant,- et il n’y a pas de règlement clair, vous obtenez une pénalité. Nous devons aller de l’avant, mais c’est sûr que cela a pimenté la course pour tout le monde. »

A quoi attribuer ce regain de forme des Haas et sera-t-il toujours d’actualité à Silverstone, ce week-end ? Günther Steiner reste prudent...

« Le circuit hongrois était un peu moins sensible à la puissance, donc en course nous nous sommes bien comportés – avec un rythme de course décent. Pour être honnête, les qualifications n’étaient pas à notre goût ; l’avantage des autres voitures est tout simplement trop élevé. »

Et pour progresser, Günther Steiner et Haas devront faire sans aucune évolution, côté châssis ou unité de puissance...

« Il nous manque juste la vitesse en qualifications et c’est une chose avec laquelle nous devons vivre car nous ne prévoyons pas de grosses améliorations et il n’y a pas d’évolution des moteurs. Nous devons juste nous battre et toujours essayer de faire du bon travail. »

« Oui, notre voiture a été très inconstante, mais je pense que nous savons assez bien où nous en sommes. Nous ne sommes pas les plus rapides du milieu de grille et il faut faire avec. Nous n’avons pas prévu de développement pour cette année, nous devons donc nous concentrer sur le meilleur de ce que nous avons cette saison et nous tourner vers l’année prochaine. »

Surtout, alors que les rumeurs prédisant un départ de Haas de la F1 l’an prochain ont fleuri, Günther Steiner a voulu rassurer les fans de l’équipe : apparemment, elle serait là pour rester – ou du moins pour retenter sa chance en 2021.

« Ce ne sera pas une année facile, mais nous sommes là pour rester. »

A Silverstone, Haas n’a-t-elle enfin aucune chance de rééditer une arrivée dans le top 10 ?

« Silverstone est un circuit très difficile pour les pilotes - ils peuvent évidemment beaucoup aider, comme n’importe quel autre circuit, à être rapide. Silverstone, avec ses virages à grande vitesse, c’est certainement un défi pour les pilotes, mais aussi pour l’équipe. Normalement, notre voiture était plutôt bonne dans les virages à grande vitesse, cette année, je pense que c’est un peu différent. Nous ne sommes tout simplement pas assez rapides dans les virages. Nous devons juste essayer de trouver l’équilibre entre l’appui à vitesse moyenne et ne pas trop perdre sur les parties rapides de la piste. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less