Formule 1

Steiner est heureux que ses pilotes tentent de mieux s’entendre

La lumière au bout du tunnel pour Haas F1 ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 septembre 2021 - 10:53
Steiner est heureux que ses pilotes (...)

La situation semble se décanter légèrement chez Haas F1 entre Mick Schumacher et Nikita Mazepin, après que ce dernier a invité son équipier chez lui pour que les deux hommes puissent passer du temps ensemble.

Une invitation qui aura surpris leur directeur chez Haas F1, Günther Steiner, qui avait dit que les deux ne partiraient jamais en vacances ensemble. Mais l’Italien assure que c’est une bonne chose que ses deux pilotes aient devant eux l’espoir d’une meilleure entente.

"Je suis juste en colère qu’il ne m’ait pas invité" a plaisanté Steiner à Sotchi. "Je pense que c’est un geste sympa et je sais qu’il a des jouets de grand garçon là-bas. Je n’ai jamais dit qu’ils ne devraient pas être amis, j’ai juste dit qu’ils n’ont pas à l’être. Mais ça ne pose pas problème."

Steiner le répète, les deux pilotes avaient leur place réservée pour 2022 depuis plusieurs semaines, même si l’officialisation a tardé pour des détails contractuels. Mais selon lui, aucune décision de dernière minute n’a failli perturber cela.

"J’ai toujours dit que je ne voyais aucun problème avec Mick, mais tant que rien n’était signé, je ne pouvais pas rendre public et annoncer quoi que ce soit. Mick a un accord à long terme avec Ferrari."

"Je ne connais pas les détails mais il y avait encore quelques détails à clarifier. Mais j’ai toujours su que cela allait dans la bonne direction. Nous sommes trois parties et c’est une décision que nous avons prise ensemble."

Schumacher se veut rassurant sur la relation avec Mazepin et rappelle qu’il est logique qu’ils se battent : "Votre équipier est souvent votre rival principal. Jusqu’ici, je n’ai jamais rencontré un équipier contre lequel il était facile de se battre. Je fais toujours au mieux."

Gene Haas, le propriétaire de l’équipe, a enfin pu revenir en Europe et visiter pour la première fois les installations de son équipe à Maranello, où Haas F1 travaille près de Ferrari sur le développement de sa monoplace 2022. Steiner révèle que la visite s’est bien passée.

"Nous avons visité l’usine avant Monza et nous lui avons montré ce qui a été fait en peu de temps. L’an dernier, nous avons arrêté plusieurs départements, mais tout a repris et des progrès considérables ont été accomplis" conclut-il, confirmant que les finances posaient grandement problème pour l’exploitation de l’équipe en 2020.

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less