Formule 1

Steiner est contre la règle de l’IndyCar sur les drapeaux rouges en qualifs

Il veut que la F1 conserve sa manière de faire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er juin 2021 - 13:08
Steiner est contre la règle de (...)

Günther Steiner, le directeur de Haas F1 Team, n’est pas positif à l’idée de pénaliser l’auteur d’un drapeau rouge en séance qualificative. Après l’accident de Charles Leclerc, qui a signé la pole avant de s’écraser dans les barrières en Q3 à Monaco, la question avait été posée.

En IndyCar, le pilote qui cause une interruption de séance voit ses meilleurs temps annulés, et plusieurs voix s’étaient élevées pour proposer une solution similaire en F1, ce que n’apprécie pas l’Italien.

"Je ne serais pas un grand fan si cela était mis en œuvre" note Steiner. "Le problème est apparu parce que Charles Leclerc a heurté le mur assez violemment lors de son dernier passage en qualifications, mais ce n’était évidemment pas intentionnel."

"Si ça l’avait été, la FIA l’aurait vu, c’est très facile de voir sur les données si quelqu’un a fait quelque chose d’intentionnel. Je ne pense pas qu’il y ait besoin de commencer cette discussion."

Steiner s’interroge sur les cas particuliers qui pourraient en découler : "Et si, au lieu d’un drapeau rouge, il n’y avait qu’un drapeau jaune et que certaines personnes ralentissent et pas d’autres, est-ce qu’on annule quand même le tour de la personne qui a sorti le drapeau jaune ?"

"Cela a fonctionné pendant longtemps comme ça, et c’est arrivé une fois, surtout à Monaco où il est très facile d’avoir un accident, je ne pense pas que ce soit un problème que nous devons résoudre pour le moment."

"Cela fait partie des risques que vous prenez si vous sortez tard en qualifications. Si les gens étaient sortis plus tôt, cela ne serait peut-être pas arrivé. Je pense que si quelqu’un fait quelque chose exprès, il doit y avoir des conséquences, mais ce n’était pas le cas à Monaco."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less