Formule 1

Steiner : Entre Mazepin et Schumacher, il y a une différence de performance, pas de statut

Pas de pilote numéro 1 ou de pilote numéro 2…

Recherche

Par Alexandre C.

8 mai 2021 - 10:06
Steiner : Entre Mazepin et Schumacher,

A Portimao lors du dernier Grand Prix, Mick Schumacher a battu une Williams, celle de Nicholas Latifi, ce qui tient d’une belle réussite étant donné le retard général de Haas en termes de performance pure. Le rookie allemand a même collé une minute à son coéquipier Nikita Mazepin.

Au Portugal, Mick Schumacher n’a-t-il pas alors franchi un cap ? N’était-ce pas au moins sa meilleure performance depuis le début d’année ?

Interrogé dans le paddock de Barcelone, Günther Steiner, son directeur d’écurie, a abondé dans ce sens.

« Oui, je dirais que oui. Absolument. Vous savez, il apprend la voiture, il s’habitue de mieux en mieux à la Formule 1 et je pense que ça va continuer, cette compréhension de la Formule 1 et cette amélioration de course en course. »

Au vu de ses progrès, il était logique que Mick Schumacher dise que la Haas avait franchi un petit palier aussi à Portimao. Or Nikita Mazepin était d’un avis contraire. Qui a raison ? Si Haas progresse, et si Mazepin régresse, est-ce avant tout le reflet de la différence de niveau entre les deux pilotes ?

Günther Steiner jure qu’il n’a pas entendu ses deux pilotes être en désaccord sur le potentiel de la Haas... Mais on sent qu’il apprécie plus la performance d’un pilote en particulier, et ce n’est pas Nikita Mazepin !

« Je n’étais pas là, donc je veux entendre cette histoire aussi, à propos de ce désaccord. Je pense que Mick peut peut-être s’adapter plus, ou plus rapidement à ce que fait la voiture. Je veux dire, nous savons tous que la voiture n’est pas très bonne, et nous l’avons toujours dit. En fin de compte, je pense que Nikita... nous devons juste essayer de lui donner un meilleur équilibre aussi. Car la voiture est très instable en entrée de virage et Mick peut peut-être mieux gérer ça et Nikita se bat un peu plus, parce qu’il veut un arrière qui colle beaucoup plus au sol. »

« Donc, c’est une des choses pour lesquelles nous devons essayer de mettre Nikita dans une meilleure position, qu’il se sente plus en confiance - parce que s’il n’a pas confiance dans ses voitures, c’est très difficile, car vous savez, aux vitesses que vous allez, rien n’est facile. »

Mick Schumacher ne s’impose-t-il pas comme le leader de l’équipe pour le moment ? Günther Steiner refuse de le désigner comme pilote numéro 1…

« Bien sûr, nous regardons Mick pour voir pourquoi il extraie plus de performance et nous essayons d’amener Nikita à la même vitesse que lui. En fait, on se concentre plus sur Nikita, pour qu’il atteigne sa vitesse, que sur Mick. Nous devons juste comprendre pourquoi il extrait plus de choses de la voiture, voir comment la voiture est réglée. »

« Il est trop tôt pour mettre en place un leadership parce que quelqu’un va dire que c’est que Mick est le numéro un et ce n’est pas comme ça. C’est un statut égal. Les deux ont la même voiture et c’est ce que nous allons garder. Nous n’en sommes qu’au quatrième week-end de course, pas encore à la quatrième course, donc je pense qu’il est trop tôt pour tirer toutes ces conclusions, mais il est certain que Mick est devant pour le moment, mais je suis sûr que nous pouvons y amener Nikita aussi. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less