Formule 1

Steiner aurait aimé des budgets plus bas mais comprend les décisions

Il faut que ça convienne à tout le monde

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 juin 2019 - 14:14
Steiner aurait aimé des budgets plus (...)

Günther Steiner n’est pas mécontent, dans l’intérêt de son équipe Haas, que la publication et l’officialisation du règlement 2021 aient été retardées au mois d’octobre. Selon lui, c’est un accord commun qui représentent un bon compromis pour chacun même si les équipes à fort budget seront toujours un peu plus à l’aise.

"Globalement c’est mieux" a déclaré Steiner. "Nous gardons la même gouvernance pour définir les détails du règlement, comme maintenant. Si c’était annoncé maintenant, le code sportif serait fait par la gouvernance et les équipes n’auraient rien à dire. La FIA, Liberty et les équipes sont tombés d’accord pour que ce soit étendu."

"Nous avons collaboré ensemble pour finaliser le règlement. Les grandes équipes auront un avantage sur les plus petites quand quelque chose de nouveau arrivera. Je ne pense pas qu’il y aura une grosse différence en le retardant à octobre. Nous devons faire de notre mieux, comme toujours. Nous voulons juste avoir une bonne voiture en 2021."

Pour contrer ce décalage, les budgets plafonnés rentreront en vigueur dans deux ans, et Steiner comprend le casse-tête qu’ils représentent pour les équipes, et pour la FIA qui a dû trancher. S’ils ne seront pas encore idéaux pour Haas, il juge que chacun doit faire un pas en avant."

"Je pense qu’on fera un pas dans cette direction en 2021, mais nous n’y serons pas encore. Le budget limité est encore haut pour nous, mais c’est bas pour les grosses équipes. Nous devons être justes."

"Les grosses équipes ne peuvent pas passer à un très petit budget dans une période de temps si courte. Ce ne serait pas correct pour leurs employés. Donc il faudra du temps pour mettre le peloton à niveau, mais on espère que ça resserrera les performances."

Haas F1

expand_less