Sprint F1 et budget : Steiner comprend les grandes équipes

Le directeur de Haas F1 refuse toutefois ces rallonges

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 février 2022 - 17:23
Sprint F1 et budget : Steiner (...)

Récemment, Günther Steiner avait expliqué qu’il soutenait la mise en place de courses Sprint plus nombreuses cette année, à condition qu’elles ne soient pas l’occasions pour les grandes équipes de F1 de gagner quelques millions de dollars de budget en compensation.

Le directeur de Haas F1 confirme qu’il ne veut pas voir les équipes les plus riches réussir à obtenir un assouplissement du plafond budgétaire. Il espère que les règles mises en place vont aider à ne pas augmenter ce plafond, d’autant que la F1 devrait finalement organiser un maximum de trois courses Sprint en 2022.

"Si vous avez de l’argent, la chose dont vous avez besoin est un plafond budgétaire plus important, et lorsque vous n’avez pas d’argent, ce que vous essayez de faire est d’obtenir plus d’argent" a déclaré Steiner.

"Je pense donc que chacun essaie simplement de faire son travail. Je ne suis pas déçu. Mais je pense que l’on a mis en place une gouvernance qui va s’en occuper. C’est ce qu’il faut faire. Il faut que cette gouvernance règle les problèmes."

"Nous devons faire pression sur l’autre partie des équipes pour que cela ne se produise pas. Je pense donc qu’ils essaient d’utiliser leur pouvoir pour faire bouger quelque chose qui les aiderait à être plus performants, c’est-à-dire être capable de dépenser plus d’argent."

Steiner compte sur la F1 pour respecter le nivellement budgétaire par le bas qui a été effectué : "Certaines équipes ont simplement besoin de plus d’argent, le plafond budgétaire n’est pas le problème, c’est en fait l’argent qui est le problème. Je pense que la majorité des gens ont ce problème."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos