Formule 1

Spa-Francorchamps ne croit pas à un GP de Belgique ’normal’

La F1 viendra-t-elle à huis clos en août ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 avril 2021 - 12:48
Spa-Francorchamps ne croit pas à un (...)

Contrairement à la saison 2020, durant laquelle les circuits n’avaient pas rechigné à organiser une course à huis clos, certains d’entre eux refusent de le faire en 2021. C’est le cas de Spa-Francorchamps, qui ne peut pas se permettre les pertes d’un Grand Prix de Belgique à huis clos.

"Nous organisons tout pour un Grand Prix normal, mais ça semble difficile" note Stijn de Boever, le directeur commercial de l’événement, auprès du journal Algemeen Dagblad. "Ca semble très difficile."

Le week-end de course à Spa-Francorchamps, prévu fin août, semble sérieusement menacé pour le moment : "Nous avons de l’espoir, mais nous sommes déjà dans un troisième confinement total ici."

La possibilité d’une course à huis clos n’est toutefois pas à exclure, puisque Stefano Domenicali a promis que la F1 aiderait les promoteurs. De Boever espère avoir plus d’informations de la part du gouvernement belge dans le courant du printemps.

"Nous devons avoir une réponse du gouvernement avant mi-mai. Qu’est-ce qui sera autorisé plus tard ? Que pensent-ils ? Qu’est-ce qui est possible ?" s’interroge le Belge, qui comprend que la F1 soit en difficulté, mais veut que les efforts aillent dans les deux sens.

"Ils doivent aussi survivre, n’est-ce pas ? Nous les avons aidés l’an dernier, nous faisons partie de l’Histoire de ce sport en tant que l’une des courses les plus anciennes. Je ne ressens aucune pression. Mais organiser une course uniquement pour voir des voitures en piste n’est pas très intéressant."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less