Spa-Francorchamps attend un nouveau contrat pluriannuel avec la F1

"Je crois dur comme fer qu’on va signer un nouveau contrat"

Recherche

Par Olivier Ferret

11 mars 2022 - 10:13
Spa-Francorchamps attend un nouveau (...)

Alors que le circuit d’Imola vient de conclure un nouveau contrat avec la Formule 1 jusqu’en 2025, le légendaire circuit de Spa-Francorchamps en Belgique espère un destin similaire, surtout après l’ampleur des travaux réalisés cet hiver (et qui se poursuivent encore).

2022 est la dernière année du circuit au sein du contrat actuel, mais l’organisatrice Vanessa Maes - présente à Bahreïn pour une réunion des promoteurs avec les autorités de la F1 - espère une prolongation.

"C’est bien et nécessaire de se réunir comme ça pour discuter de ce qui marche, de ce qui ne marche pas, avoir des retours," confie-t-elle à la RTBF.

"Le GP de Spa est historique et fait partie du championnat depuis le tout début dans les années 50. Le circuit est un tracé très apprécié. Et puis il y a énormément de travaux qui ont été réalisés cet hiver pour la sécurité mais aussi au niveau de l’ajout de bacs à gravier pour retrouver un style un peu ’old school’."

"On regarde vraiment vers le futur et tous ces éléments mis bout à bout me font penser qu’on a toutes nos chances de prolonger. On est en négociations et je crois dur comme fer qu’on va signer un nouveau contrat pour plusieurs années."

Alors que le monde commence à mettre le Covid dans l’histoire, la popularité de la Formule 1 est également en hausse en raison de la nouvelle réglementation 2022 et de la bataille pour le titre ultra-intense de l’année dernière. Cela se ressent sur les ventes selon Maes.

"De notre côté, les ventes se passent très bien. D’ici une quinzaine de jours on devrait fermer la billetterie, parce qu’on aura atteint notre quota de 100 000 spectateurs autorisés par jour. On est contents que les fans soient toujours aussi fidèles malgré ce qu’on a subi l’année dernière."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos