Formule 1

Spa espère une vague de fans orange sur son circuit et à Zandvoort

Le directeur du circuit belge pense aussi au circuit voisin aux Pays-Bas

Recherche

Par Olivier Ferret

14 mai 2021 - 12:07
Spa espère une vague de fans orange (...)

Les sourires doivent commencer à se faire de plus en plus larges à Spa-Francorchamps : tout indique que le circuit devrait être en capacité d’accueillir beaucoup de public et peut-être même se dérouler à guichets fermés à la fin août.

Le président du circuit, Melchior Wathelet, a bien entendu les signes positifs donnés par les autorités dans son pays pour un retour à la quasi normalité dans le courant de l’été, juste à temps pour le Grand Prix de Belgique.

"Apparemment, le nombre de vaccinations progresse très bien. Nous ne sommes qu’en mai et nous parlons de fin août. Nous avons eu de nombreuses discussions avec le gouvernement, et ils ont compris que nous pouvons organiser un Grand Prix sans prendre de risques."

"Tout peut bien sûr se faire en plein air, sur un circuit de près de 7 kilomètres. Il reste encore beaucoup à faire, on reste prudent, les choses peuvent changer rapidement. Mais il y a de l’espoir et c’est très bien."

Cette situation pourrait tourner à l’avantage de Spa et attirer de nombreux achats de billets de fans néerlandais car la situation est toujours très incertaine pour le Grand Prix voisin, celui des Pays-Bas, qui se déroulera juste après.

"L’avantage pour Zandvoort est que tous les billets ont été vendus il y a longtemps. Si leur annonce arrive un peu plus tard, ce n’est pas un problème," relativise Wathelet.

Alors que le plus gros actionnaire de Spa est le gouvernement wallon local, il a admis que le fait que la course de Zandvoort soit privée est un obstacle pour les organisateurs, sans subventions possibles pour une course avec une jauge réduite par exemple.

"Et il leur est un peu plus difficile de gagner la confiance du gouvernement. Mais je connais les gens de Zandvoort, ils ont de bonnes valeurs. Je ne peux pas donner à Zandvoort d’autres conseils que de rester constructif. Nous pensons que nos événements sont très importants pour les fans, pour la Formule 1, pour les finances. Mais le plus important est la sécurité des gens."

"Pour la crédibilité de votre circuit, vous ne pouvez pas vous permettre d’être stupide ou de prendre des risques."

Cependant, Wathelet admet que "la Formule 1 sans spectateurs n’est pas la Formule 1. Cela enlève l’âme du sport".

Par conséquent, il espère que des vagues de fans vêtus d’orange profiteront pleinement du prochain doublé de courses Spa-Zandvoort depuis les tribunes.

"Max Verstappen n’a jamais eu de chance à Spa ces dernières années. C’est différent cette année. J’espère que beaucoup de gens cette année se diront que ’nous faisons Spa-Zandvoort’."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less