Sous pression, Sainz s’inspire du Real Madrid pour sa propre remontada

Il leur a fallu 5 minutes, moi j’ai 19 Grands Prix

Recherche

Par Alexandre C.

6 mai 2022 - 21:02
Sous pression, Sainz s'inspire (...)

Si Charles Leclerc a connu un week-end décevant avec sa sortie de piste à Imola, alors qu’il chasssait Sergio Perez, ce fut pire pour Carlos Sainz : après son erreur en qualifications, l’Espagnol, malchanceux au départ, a fini avec un 0 pointé. Le deuxième en deux courses !

Carlos Sainz arrive-t-il donc à Miami avec des doutes ? De la pression alors que l’écart se creuse avec son coéquipier ? A-t-il repensé à ce qu’il avait loupé à Melbourne puis à Imola ?

« Ai-je repensé à ce qui s’est passé ? Non, parce que ce qui m’est arrivé à Imola était hors de mon contrôle [en course du moins], que pouvez-vous faire ? Après 24 heures, c’est fini, je suis venu à Miami et j’ai profité. »

« Il n’y a pas d’inquiétude, c’est un défi, nous nous battons avec l’une des meilleures équipes de F1, les évolutions vont compter et nous devrons être bons pour faire pencher la balance de notre côté et profiter de chaque opportunité. »

« Lorsque quelque chose se produit qui n’est pas sous notre contrôle, comme à Imola, vous devez mettre cela derrière vous.

« Je me suis concentré sur Miami et j’ai également profité de la ville. »

Et Sainz de s’inspirer de la remontada récente du Real Madrid en Ligue des Champions - qu’il a regardée de près avec son coéquipier Charles Leclerc.

« Le Real Madrid ? Vous n’avez besoin que de cinq minutes pour renverser la situation, j’ai 19 courses. »

« Nous devrons profiter de chaque opportunité, à commencer par ce week-end. »

Saisir chaque opportunité, certes, mais aussi rester sur la piste et ne pas tout tenter : c’est ce que Carlos Sainz devra faire aussi et il en a conscience.

« Il s’agit plus de faire un week-end propre qu’autre chose. »

« Les deux dernières courses, j’ai été plus rapide en rythme pur que les deux premières, mais les résultats ont été moins bons. »

« Je reste positif et j’ai juste besoin d’un week-end propre pour lancer ma saison. J’ai déjà eu des débuts de saison difficiles, lors de mes trois dernières saisons, donc je suis déjà passé par là et je sais comment retourner la situation. »

Leclerc a tourné la page

Charles Leclerc aussi a tourné la page de sa petite, mais coûteuse, bourde d’Imola.

Le leader du championnat est déjà passé à autre chose, a-t-il confié à Miami.

« Je suis heureux d’être ici et j’ai hâte d’être en piste. Après Imola, j’ai tourné la page, nous avons perdu quelques points et j’ai analysé la situation. »

« Depuis le début de la saison, nous sommes toujours dans une lutte serrée avec Red Bull. Nous donnerons tout et espérons que nous pourrons gagner. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos