Formule 1

Sotchi n’est pas le circuit préféré d’Albon du point de vue du pilotage

Pour Albon, Red Bull sera ‘plus compétitive’ face aux Mercedes F1 ce week-end

Recherche

Par Alexandre C.

22 septembre 2020 - 15:36
Sotchi n’est pas le circuit préféré (...)

Après son premier podium au Mugello, Alexander Albon a eu le temps de digérer, savourer, revenir sur son week-end de course le plus réussi jusqu’à présent avec Red Bull. Enchaîner directement avec une autre course lui aurait-il fait du bien ? Ou bien cette pause de deux semaines sera-t-elle salutaire ?

« Ces triple-headers ont été sans répit ! Les semaines de repos passent comme ça et je suis sûr que c’est la même chose pour tout le monde. Le dernier triple-header m’a semblé très long, donc c’était vraiment agréable de passer un peu de temps à la maison. Cela dit, si vous avez une ou trois courses, cela ne change pas vraiment grand-chose dans la mesure où vous êtes toujours prêt et impatient de partir, mais ce sera bien d’avoir un week-end de course normal cette fois-ci. »

« J’étais évidemment super heureux après le podium, un grand merci à l’équipe qui m’a soutenu dès le premier jour - ils le méritent et je sens que je l’ai mérité. C’était une bonne journée et c’était génial de voir à quel point tout le monde était heureux sous le podium - c’était bien de leur donner quelque chose à fêter. C’est très spécial de voir le drapeau thaïlandais sur le podium et aussi d’être le premier pilote à le faire. Je suis fier de brandir le drapeau pour tous ceux qui, en Thaïlande, m’ont soutenu tout au long de ma carrière. Dimanche a été une très, très bonne journée, alors maintenant continuons, baissons la tête et espérons que nous aurons encore de l’argenterie ! »

A Sotchi, Alexander Albon peut-il espérer un deuxième podium d’affilée ? Ou bien Red Bull devrait-elle souffrir sur ce tracé ?

« Eh bien, Sotchi n’a pas tendance à être une piste extraordinaire pour nous en tant qu’équipe, mais comme nous l’avons vu cette saison, on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre avant d’arriver sur la piste, alors voyons comment ça se passe, mais nous allons à Sotchi avec espoir. C’est une piste unique et, à vrai dire, je préfère les autres du point de vue du pilotage. Chaque virage est très similaire, donc si vous êtes fort dans l’un d’entre eux, vous avez tendance à l’être dans tous, mais le dernier secteur est assez technique et a peu d’adhérence, donc vous devez gérer le patinage des roues, en particulier lors d’un tour d’attaque. Sochi est un bon circuit pour la course, car on peut y suivre d’autres voitures. Nous espérons donc pouvoir offrir un autre bon spectacle aux fans. »

Avec la fin des modes moteurs, Red Bull semble avoir très légèrement réduit l’écart sur Mercedes en qualifications. Ce qui porte Alexander Albon à quelque espoir...

« Je pense que cela permet d’être plus optimiste quant à l’évolution de la situation. Sur le papier, je pense que le Mugello a été un circuit assez sympathique pour nous, mais je pense qu’il montre clairement que nous faisons des progrès avec la voiture chaque week-end. Je pense que Monza était probablement une anomalie et que maintenant que nous revenons à des circuits plus performants, nous devrions être plus compétitifs. L’objectif est toujours de rattraper les Mercedes car elles sont la référence. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less