Solide 6ème en qualifications, Russell craint les longs relais en course

Il estime que Mercedes F1 est toujours la 3ème force à Djeddah

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 mars 2022 - 21:08
Solide 6ème en qualifications, (...)

George Russell a sauvé les meubles pour Mercedes F1 aujourd’hui à Djeddah, se qualifiant sixième alors que son illustre coéquipier Lewis Hamilton était sorti dès la Q1.

Le Britannique âgé de 24 ans s’attend cependant à manquer de rythme en course et admet ne pas comprendre pourquoi le septuple champion du monde a lui tant peiné durant ces qualifications.

"Nous opérons dans une fenêtre d’exploitation très étroite. Ca a marché de mon côté du garage mais par pour Lewis, nous ne savons pas pourquoi. Nous retenons le positif mais ça n’aidera pas sur les longs relais. Nous ne sommes pas là pour finir 5ème ou 6ème, nous sommes à 9 dixièmes de Checo (Perez)."

Russell a en tout cas semblé en confiance sur le tracé saoudien. Il justifie sa bonne performance du jour par le fait que sa W13 lui procure bien plus d’assurance que sa Williams de l’année dernière.

"C’est juste une question de confiance. Je me suis retrouvé à bord d’une monoplace dans laquelle je ne me sentais pas en confiance sur ce circuit. Si vous êtes sur le fil du rasoir, vous ne pouvez pas chercher la limite."

Si Mercedes F1 connaît donc un weekend délicat jusqu’ici, Russell se veut positif pour l’avenir et estime que son écurie reste la troisième force du plateau derrière Red Bull et Ferrari.

"Ca va prendre du temps. Nous devons nous montrer reconnaissants car en ayant autant de problèmes, nous sommes malgré tout la troisième équipe la plus rapide. Ce qui veut dire qu’une fois que nos soucis seront résolus, nous devrions être en bonne position."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos