Formule 1

Six jours, le bon format de pré-saison pour Steiner

La préparation de Haas F1 s’est bien passée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 mars 2020 - 11:37
Six jours, le bon format de pré-saison

Les équipes ont expérimenté une nouvelle pré-saison cette année, avec six journées d’essais hivernaux au lieu de huit. Le directeur de Haas, Günther Steiner, ne voit rien à redire à ce format, qu’il ne juge pas punitif pour une équipe qui aurait des problèmes, et assez long pour effectuer un vrai programme d’essais.

"Je pense que six jours, ça fonctionne bien" a déclaré Steiner. "Pour l’instant, je ne vois pas l’intérêt de couper encore plus, car en cas de problème, il serait impossible de se récupérer le retard. Avec six journées, si vous en perdez une, ils vous en reste au moins cinq. C’est serré si vous en enlevez encore."

"Nous avons tous amélioré notre fiabilité, peut-être que nous avons juste été chanceux, mais l’an prochain, nous verrons où ça va. Nous sommes arrivé bien préparés et tout le monde a fait le même travail en six jours que nous faisons normalement en huit. Je resterais à six jours."

Haas doit se rattraper après un exercice 2019 raté, et Steiner est confiant que son équipe ait corrigé des problèmes, tout en restant au coeur d’un peloton acharné : "Une chose est sure cette année, après ce qu’on a pu voir en essais, c’est que le peloton est très serré."

"Je ne peux pas dire où nous nous situons dans le peloton, peut-être que quelqu’un d’autre peut le faire, mais c’est très difficile à prédire. Nous verrons cela quand nous arriverons aux qualifications à Melbourne."

L’équipe américaine est toujours performante en Australie, où elle s’était qualifiée sur la troisième ligne l’an dernier, et où elle a réussi de très bons résultats en 2016 notamment, mais a également connu des jours sombres à Melbourne, avec notamment un double abandon suite à des arrêts au stand ratés en 2018.

"Melbourne est une inconnue pour moi" poursuit Steiner. "Nous avons signé des résultats fantastiques là-bas et nous étions en route pour de très bons résultats avant de foirer. Nous avons eu un peu de tout là-bas. J’aime toujours aller à Melbourne, même avec ces résultats mitigés. C’est une course intéressante, et l’on ne sait jamais ce qui en sort."

Un Grand Prix d’Australie qui a toutefois été un peu plus terne en termes de spectacle ces dernières années, mais qui a également produit de superbes courses depuis son arrivée au calendrier. C’est cette année la 25e édition de la course à l’Albert Park, et Steiner dit tout le bien qu’il pense de ce circuit.

"C’est fantastique que Melbourne fête ses 25 ans. C’est un événement très bien exécuté et bien préparé. Les gens y sont très accueillants et c’est un endroit fantastique. C’est l’un de mes préférés au calendrier. Puisque c’est le premier événement de l’année, le niveau d’excitation est toujours élevé, comme les attentes."

"Le moment qui se détache particulièrement, pour moi en tout cas, est notre sixième place là-bas en 2016, pour notre première saison en F1. Personne ne croyait en nous, ou en le fait que nous pourrions signer un résultat comme celui-ci, mais nous l’avons fait. Melbourne sera toujours un bel événement pour moi."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less