Formule 1

Silverstone est disponible pour accueillir plusieurs GP de F1 en 2020

Le circuit n’est situé qu’à quelques kilomètres des bases des équipes

Recherche

Par A. Combralier

2 avril 2020 - 16:05
Silverstone est disponible pour (...)

Le Grand Prix de Grande-Bretagne est théoriquement toujours prévu pour le 19 juillet ; cependant l’annulation récente du tournoi de tennis de Wimbledon, qui a lieu aussi en juillet, renforce bien sûr les doutes sur la tenue de l’épreuve.

Silverstone se permettra d’attendre jusqu’à la fin avril pour décider de reporter sa course – à moins que le circuit ne se laisse un délai supplémentaire. D’autres Grands Prix, comme celui de Bakou, n’ont pourtant pas attendu avant d’annoncer le report de leur épreuve.

Mais Silverstone n’est pas un circuit urbain et peut ainsi avoir plus de marge de manœuvre, a expliqué Stuart Pringle, le directeur exécutif du circuit.

« Nous pouvons donner à la F1 plus de temps. C’est aussi parce que nous ne sommes pas un circuit urbain. Nous avons des infrastructures et des installations fixes. Et nous avons aussi une équipe incroyablement expérimentée, nous savons ce que nous faisons, nous pouvons donc nous permettre d’attendre le mois d’avril pour prendre une décision qui soit suffisante pour la Formule 1. »

Le circuit de Silverstone précise aussi dépendre, logiquement, des directives de la FIA et surtout de la FOM.

« Nos collègues de la Formule 1 font des efforts incroyables pour recoller les morceaux d’une saison qui commencera beaucoup plus tard que prévu. Il y a eu plusieurs reports et une annulation [Monaco] et ils essaient de reconstituer ce calendrier ensemble. »

Pour justement sauver les meubles et organiser de 15 à 18 courses, comme le souhaite Chase Carey, il pourrait être décidé de courir plusieurs Grands Prix sur un seul circuit, de préférence situé en Europe. L’idée a déjà été avancée par Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

Silverstone étant à quelques kilomètres seulement de la majorité des usines du plateau, le tracé anglais serait logiquement le plus approprié pour accueillir plus épreuves. Stuart Pringle est bien sûr ouvert à ce qui serait une bonne nouvelle pour lui, sans pour autant s’enthousiasmer.

« La majorité des équipes sont à un jet de pierre du circuit, donc sur le plan opérationnel, ce serait assez simple. Nous avons des bâtiments fixes, les personnels des équipes pourrait rentrer chez eux, dormir chez eux pour leur plus grande part, donc si c’est comme ça que nous pouvons aider, alors je serais ravi de le faire. »

« Tout ce que j’ai fait, c’est dire à la Formule 1 que nous sommes prêts à travailler avec eux de quelque manière que ce soit, sous quelque forme que ce soit, pour faire ce qu’ils pensent être dans le meilleur intérêt du championnat. »

S’il fallait enfin reporter Silverstone, quelle date limite serait possible ? Courir en hiver est hors de question vu la météo britannique...

« Ce n’est pas une coïncidence si Wimbledon, le Grand Prix de Grande-Bretagne et l’Open de Golf sont dans une fenêtre de temps assez étroite, c’est parce que c’est la meilleure chance d’avoir un temps convenable » précise Pringle. « Nous prendrons quatre semaines pour examiner si notre date du 19 juillet convient ou non. »

Fin septembre ont encore lieu, au Royaume-Uni, des compétitions majeures de cricket…

« Si vous pouvez jouer au cricket, vous pouvez organiser un évènement de sport auto » conclut Pringle…

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less