Formule 1

‘Si loin, si proche’ : Russell y était presque !

Alonso, la pire personne à avoir derrière lui dans cette situation

Recherche

Par Alexandre C.

4 juillet 2021 - 18:42
‘Si loin, si proche’ : Russell y (...)

C’est dans les derniers tours de course que George Russell a perdu sa si précieuse 10e place, face à l’Alpine de Fernando Alonso, ce dimanche au Red Bull Ring. De nouveau, après un superbe effort, le Britannique est passé tout proche de l’exploit.

Cependant le pilote Williams n’a pas tout fait parfaitement : il a perdu 4 places au départ, ce qui a sans doute compté dans le résultat final.

George Russell réagit après cette nouvelle course de frustration pour lui…

« Aujourd’hui, c’était si proche, et pourtant si loin. Je me suis bien élancé de la trajectoire au départ, mais ensuite Tsunoda a fait un gros blocage de pneus et a coupé ma trajectoire, pour éviter de rentrer dans son coéquipier, donc j’ai dû freiner et perdre quelques places. Cela n’a pas vraiment changé le résultat de notre course car il y avait des voitures plus rapides qui allaient toujours finir devant nous. »

« Ce point de la 10e place aurait été comme une victoire de course pour nous, alors je me suis battu avec tout ce que j’avais. De tous les pilotes que vous auriez pu avoir derrière vous dans cette situation, Fernando n’est pas celui que vous auriez choisi ; il volait et le retenir n’était pas possible avec mes pneus. Nous sommes tous déçus de manquer ce point par une si petite marge, mais nous faisons de réels progrès et nous prendrons les points positifs à Silverstone. »

« Cela m’a en quelque sorte rappelé mes jours en formules juniors quand vous vous battiez roue contre roue semaine après semaine. »

« Je pense que la plus grande chose était simplement l’expérience. Et obtenir ce sentiment en le faisant dans une voiture de Formule 1 est très différent avec tout l’appui aérodynamique et l’air sale. Donc vous ne faites qu’acquérir de l’expérience. C’est un peu étrange, ça fait trois ans que je suis ici et je n’ai pas eu autant de batailles. »

George Russell a le sentiment que sa Williams ne méritait peut-être pas les points avec un tel rythme…

« Pas si découragé, pour être honnête, parce qu’en fin de compte, vous obtenez ce que vous méritez et ces gars-là étaient plus rapides que nous. Nous avons fait un excellent travail hier sur un tour, mais ils étaient intrinsèquement un peu plus rapides que nous, et allaient toujours nous passer. »

« Fernando était malchanceux hier, il aurait probablement dû se qualifier dans le top 5 et je suppose que P11 était le maximum aujourd’hui. »

Nicholas Latifi a lui vécu une course avec bien moins d’enjeu, conclue entre les deux Alfa Romeo.

« Ce n’était pas une journée très mouvementée de mon côté ; nous sommes restés en dehors des problèmes dans les premiers tours et ensuite j’ai couru tout seul pendant la majeure partie de la course. J’ai eu l’impression que nous manquions encore de rythme dans l’ensemble, mais il y avait des endroits où la voiture était bien meilleure que la semaine dernière, donc nous avons clairement fait quelques pas en avant. Nous allons repartir et voir ce que nous pouvons améliorer pour la prochaine fois. »

Dave Robson, directeur de la performance, retient au moins que Williams a tout donné pour pouvoir lutter à armes égales dans le milieu de grille.

« Nous avons tout donné aujourd’hui et nous nous sommes battus avec les équipes du milieu de grille. Malheureusement, George n’a pas pu conserver sa 10ème place, mais nous pouvons être satisfaits de notre travail du week-end. La voiture s’est bien comportée, et nous l’avons poussée très fort. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less