Formule 1

Si Liberty Media vend la F1, Netflix réfléchira à en acheter les droits

La plateforme de streaming réfléchit à diversifier son offre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 septembre 2021 - 12:34
Si Liberty Media vend la F1, Netflix

Le PDG de Netflix, Reed Hastings, a révélé que la célèbre plateforme de streaming ne voulait pas diffuser la Formule 1 en direct, ni de sport en général, si la discipline dépend d’une autre entreprise pour le contrôle des droits.

"Avec les retransmissions sportives, nous n’avons aucun contrôle sur la source" a-t-il déclaré à Der Spiegel. "Nous ne sommes pas propriétaires de la Bundesliga, par exemple."

"Ils peuvent passer des accords avec qui ils veulent. Mais ce type de contrôle serait une exigence pour que nous puissions proposer à nos clients une offre sûre."

Les droits commerciaux de la Formule 1 sont actuellement détenus par Liberty Media, mais les rumeurs d’un rachat par un consortium saoudien ont récemment fait surface, sans trop de fond pour le moment.

Si la F1 venait à être en vente, Hastings admet que Netflix y penserait : "Il y a quelques années, les droits de la Formule 1 ont été vendus. À l’époque, nous ne faisions pas partie des candidats. Aujourd’hui, nous y réfléchirions."

La crainte serait évidemment d’une trop grande importance donnée au spectacle, ce qui est notamment reproché à Drive to Survive, mais Hastings assure que Netflix serait raisonnable s’il avait les droits de retransmission de la F1.

"Ce que fait Netflix, c’est du divertissement, pas du journalisme. Mais nous avons certains standards et nous suivons certains principes éthiques."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less