Formule 1

Shell prépare déjà son essence pour la F1 de 2022

Déjà près d’un quart de million de simulations effectuées

Recherche

Par Olivier Ferret

24 avril 2021 - 16:12
Shell prépare déjà son essence pour la (...)

Les carburants de Formule 1 évolueront en 2022 pour avoir un pourcentage plus élevé de biocarburants (E10, soit 10% d’éthanol) et le directeur du développement des carburants de Shell F1, Benoit Poulet, indique que son équipe se prépare déjà activement à l’adaptation de ce carburant au moteur Ferrari.

Ainsi, 250 000 simulations numériques pour développer le nouveau carburant ont déjà été réalisées.

"Depuis 2020, les règlements de la FIA ont légèrement changé, nous sommes donc désormais limités à une seule formulation de carburant et d’huile moteur pour toute la saison, et nous ne pouvons plus introduire de développements en cours de saison. C’est pourquoi nous sommes déjà sur l’année prochaine à 100%."

Poulet a expliqué, pour souligner à quel point il est important de trouver le bon carburant avant le début de la saison 2022.

"Cela rend les tests encore plus importants que les années précédentes. En conséquence, nous avons augmenté le nombre de simulations numériques que nous avons exécutées pour nous assurer de trouver la meilleure formulation pour le moteur sur toute l’année et sur tous les circuits du calendrier."

"En fait, au cours des deux dernières années, nous avons utilisé une technologie numérique de pointe dans plus de 500 000 simulations de carburant, dont 250 000 ont été consacrées à l’impact de l’augmentation des biocarburants en 2022."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less