Shaila-Ann Rao s’amuse des accusations de conflit d’intérêt

L’ancienne adjointe de Wolff chez Mercedes F1 relativise

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 juillet 2022 - 13:31
Shaila-Ann Rao s'amuse des (...)

La nouvelle secrétaire générale de la FIA s’est amusée des allégations selon lesquelles ses liens avec Toto Wolff et Mercedes constituent un conflit d’intérêts. Shaila-Ann Rao était par le passé avocate et conseillère du directeur de Mercedes F1, et elle est désormais directrice de la monoplace et secrétaire générale au sein de la fédération.

Les mesures pour limiter le marsouinage sont devenues un sujet politique, et Bernie Ecclestone avait notamment jugé que Rao pouvait prendre parti en faveur de son ancien patron. Du côté de Red Bull, Christian Horner avait redouté une possible décision favorisant l’équipe de Brackley, ce que repousse la principale intéressée.

"Avant de travailler pour Mercedes, j’étais directrice des affaires juridiques de la fédération" a déclaré Shaila-Ann Rao au Corriere della Sera. "Le monde de la F1 est comme ça, vous passez d’une équipe à d’autres missions. Même Stefano Domenicali a été chez Ferrari. Mais je ne m’inquiète pas de toutes ces voix, j’avance en faisant ce que j’ai toujours fait : travailler."

Rao a également expliqué que les changements de règles supposés aider Mercedes en 2023 ne sont pas encore entérinés : "Pour l’instant, ce n’est qu’une proposition. Elle n’est pas encore finalisée. Et nous travaillons toujours pour la sécurité des pilotes, toujours. Que se passerait-il si nous n’intervenions pas lorsque la sécurité est en jeu ?"

FIA

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos