Sepang dément vouloir remplacer le GP de Russie

Et ne vise pas non plus un retour au calendrier F1 à moyen terme

Recherche

Par Olivier Ferret

2 avril 2022 - 10:55
Sepang dément vouloir remplacer le (...)

Le PDG du circuit international de Sepang a démenti les rumeurs selon lesquelles la Malaisie aurait contacté la FOM pour remplacer le Grand Prix de Russie cette année.

Sepang a été cité comme un des circuits pouvant potentiellement accueillir la F1 puisque situé non loin de Singapour, qui serait le Grand Prix suivant au calendrier.

"Aucune demande n’a été faite en ce sens de notre part," commente Azhan Shafriman Hanif. "Mais si la F1 souhaite une course en Asie, nous pouvons leur proposer notre circuit si elle en a besoin."

Sous-entendu : sans payer le prix fort et dans les conditions que certains ont pu avoir en 2020.

Car Azhan Shafriman Hanif l’admet : le circuit n’envisage pas un retour du Grand Prix de Malaisie au calendrier dans un proche avenir.

"Nous devrions regarder la situation dans son ensemble, voir comment la F1 peut bénéficier non seulement à notre circuit mais aussi à la Malaisie en termes d’image de marque, de capacité à offrir des opportunités d’emploi, de développement des talents et autres. Ainsi, si nous payons pour des droits d’organisation relativement élevés, le rendement devrait être globalement élevé, et pas seulement du point de vue du circuit."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos