Formule 1

Selon Wolff, Mercedes F1 a cerné ses problèmes avec la W12

"Cela crée de gros problèmes, des écarts à surmonter"

Recherche

Par Olivier Ferret

8 juin 2021 - 09:07
Selon Wolff, Mercedes F1 a cerné ses (...)

Mercedes F1 a vécu ses pires moments depuis le début de l’ère hybride selon Toto Wolff, son directeur.

Monaco et Bakou ont été deux Grands Prix à oublier totalement pour l’équipe allemande et l’Autrichien admet que cela aurait pu mieux se passer au moins pour le 2e Grand Prix.

"Oui, ces dernières semaines ont été les plus dures depuis plus de huit ans," constate Wolff.

"A Monaco et à Bakou, nous n’avons pas été compétitifs, point final. Nous savons que nous avons des problèmes avec cette W12. Des problèmes fondamentaux. Il y a l’empattement long, à Monaco, c’est un choix et, malgré cela Valtteri n’était pas loin de la pole. Ensuite il nous a fallu un pitstop de 48 heures pour enlever une roue ! Ce n’est pas notre niveau ça."

"L’opérationnel est à revoir. Mais le plus grand problème c’est que nous n’arrivons pas à chauffer les pneus correctement et donc à les mettre dans une bonne fenêtre. Cela crée de gros problèmes, des écarts à surmonter. Je n’ai pas de doute que l’équipe saura les surmonter."

"Mais ce qui est le plus rageant, c’est qu’on aurait pu avoir la victoire à Bakou. Nous avions presque la main sur le trophée ou au moins sur un très bon résultat avec Max qui a abandonné. Mais pour l’instant la frustration est encore là."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less